Magazine Culture

Note très bête pour vie de chien

Publié le 27 octobre 2008 par Maudsoulat
On a tous eu un animal de compagnie. Si, si, cherchez bien. Que ce soit un chat, un poisson rouge ou la coccinelle qu'on avait récupérée chez Tatie Josette, on en a tous eu un. Ce soir, France 3 a décidé de se plonger dans les relations entre l'homme et l'animal. Comme si entre humains, ça n'était pas déjà assez compliqué.
Ca s'appelle "L'amour bête" et ça parle des relations parfois carrément fusionnelles qu'entretiennent les gens avec leur compagnon à quatre pattes. Bon moi, je ne la ramène, mon chat a son Catbook sur Facebook et en plus elle ronfle mais quand même, au vu des extraits de ce soir, je suis quand même soulagée de ne pas rentrer dans la catégorie des "mai-maitres à son chacha".
Le documentaire est basé sur cinq témoignages, ou plutôt des "cas", soumis à l'analyse d'un comportementaliste pour animaux. Si, je vous jure que ça existe. C'est comme un psy, mais pour les chiens et les chats. Déjà que pour me trainer chez celui pour les humains, il a fallu une bonne dose d'arguments, je vois pas ce que mon chat irait faire là-bas. En plus, vu que ça ne parle pas ces bêtes-là, ça doit être très productif. Je m'égare...
Les cinq cas évoqués ce soir sont donc :
- Aurore, la trentaine, est une urbaine suractive dont la seule attache affective est Naya, une chienne pit-bull de 8 ans : là je vous arrête tout de suite, les pitt-bulls, si c'est bien dressé, il n'y a pas de raison que ce soit plus agressif qu'un caniche. Parfois ça l'est même moins. Et je ne vous parle pas du yorkshire.
- René, ancien patron de bar devenu SDF, n'a plus que son labrador, Strike.
- Monique, la cinquantaine, partage tout avec ses trois cochons de 150 kilos : mon animal préféré après le chat. J'aurai du l'écrire à George Clooney avant que son cochon décède, il s'est fait larguer un nombre fois incalculable à cause de son (petit) Max.
- Laetitia consacre sa vie à une association qui récupère des chevaux abandonnés : là en général c'est le moment où je kleenexe devant ma télé...
- Alexandra, 29 ans et passionnée par les chats, recherche le chat parfait, celui qui serait le plus proche de l'humain: je vais lui présenter la mienne, elle roucoule comme les pigeons et rapporte ses jouets comme un chien. En plus c'est un parfait réveil matin.
Vous l'aurez compris, cette émission est un documentaire à ne rater sous aucun prétexte. Même le plus bête.
L'amour bête, France 3, 23h15

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par mesoke
posté le 27 octobre à 20:14
Signaler un abus

Excellent documentaire basé sur un "casting" animalier de choix et un vétérinaire comportementaliste exceptionnel qui fait honneur à cette profession.

A propos de l’auteur


Maudsoulat 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte