Magazine

Biorythme…

Publié le 26 octobre 2008 par Lawrence Desrosiers
Il m'arrive de croire à l’influence de notre biorythme sur nos comportements.
Aujourd’hui, la température était maussade, pluie fine intermittente. Marlène et moi en avons profité pour préparer de la bouffe pour toute la semaine. Nous avons fait une soupe Noces à l’italienne, un Pâté chalet et une tarte Tatin. Youppie, plus besoin de faire de bouffe jusqu’à vendredi prochain. Par contre, pour la variation du menu cette semaine, on repassera.
Pour ceux que ça intéresse, deux de ces recettes sont sur le blogue, il s’agit tout simplement de faire la recherche en haut à gauche, où il y a écrit Recherche de blogue. La seule recette qui n’y est pas est celle du Pâté chalet, je vous la mets illico à la fin de ce texte.
Je reviens sur le titre de ce billet (Biorythme), parce qu’aujourd’hui, j’ai fait gaffe après gaffe. J’ai décidé de hacher et trancher les légumes dans le sous-sol, en écoutant la partie de football des Alouettes de Montréal à la télé. Une fois terminé ce travail de moine, je monte les marches d’escalier avec, dans une main, la planche à découper et dans l’autre, mon grand couteau du chef. Tout à coup, vrac et vlan, je m’étends de tout mon long dans les marches, sans perdre un seul légume ni me couper. Plus de peur et de bruit que de mal…
Un peu plus tard, en faisant cuire les pommes dans un poêlon en fonte, j’ai touché celui-ci à mains nues. Aïe! Brûle une paluche. J’avais les idées ailleurs et elles sont revenues rapidement dans ma réalité.
Pour terminer cette journée abracadabrante, je me suis enfargé dans les pantoufles de mon amoureuse; parti tout de travers, les lunettes sur le bout du nez, j’ai réussi à garder mon équilibre grâce à une gestuelle digne du Cirque du Soleil.
Enfin, trêve de tergiversation, d’élucubration et d’acrobaties, je vous donne en mille la recette du Pâté chalet. C’est ma belle-sœur Johanne qui m’a fait goûter à cela pour la première fois. C’est réconfortant et facile à faire.
Pâté chalet
Pour six portions
Ingrédients :
450gr de bœuf haché extra maigre
1 oignon coupé en rondelles
1 tasse de céleri coupé en dés
225gr de champignons tranchés
2 tasses de carottes coupées en dés
2 tasses de navet coupé en dés
4 pommes de terre tranchées
1 boîte (284 ml) de consommé de bœuf (je préfère celui de la marque Campbell’s)
1 boîte (284 ml) de soupe aux tomates (je préfère la marque Heinz) Sel et poivre Persil
Préparation :
Préchauffer le four à 350°F.
Dans une grande cocotte, on fait revenir le bœuf haché dans un peu de beurre. On ajoute les rondelles d’oignons, le céleri, les champignons, les carottes, le navet, les pommes de terre, le sel et le poivre, le persil. Puis on verse le consommé et la soupe, que l’on étend en une couche. On enfourne pour une période deux heures.

Soyez prudent et bon appétit!
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog