Magazine Échecs

Trois balles de match pour Anand

Publié le 27 octobre 2008 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

les échecs et le tennis S’il s’agissait de tennis, on dirait alors qu’à 6-3, Anand dispose de 3 balles de match pour conclure.

Au vu du match, Vishy aura neutralisé 50% des préparations d’ouverture du russe en servant sur son revers par 1.d4 à la place de 1.e4. Et avec les noirs, l’indien aura contrarié Kramnik par ses montées rapides au filet, en orientant systématiquement le jeu vers des positions tactiques, là où il excelle.

Seulement voilà, la comparaison avec le tennis s’arrête là puisqu’aux échecs une nulle est parfois suffisante pour gagner une rencontre.

Aujourd‘hui, Kramnik va servir avec les blancs dans le 10ème jeu. Pourra-t-il imposer son style positionnel de fond de cours et sauver la première balle de match ?

Premiers échanges à 15h sur le cours de notre gentil partenaire Imineo, sur le central Susan Polgar, sur la page spéciale de Chessdom ainsi que sur le site officiel.

2007-2008 © Chess & Strategy - tous droits réservés


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog