Magazine Société

Football : détournés du podium

Publié le 27 octobre 2008 par Bordeaux7
NICE 2
BORDEAUX 2

Au stade du Ray (Nice)
Temps : doux
Terrain : bon
Spectateurs : 12 610
Arbitre : Tony Chapron
BUTS
Nice : Mouloungui (84e), Rémy (96e)
Bordeaux : Wendel (11e), Cavenaghi (58e)
ÉQUIPES
Nice : Ospina - Diakite, Apam, Kanté, Rool - Faé, Echouafni (cap) (Jeunechamp, 77e), Hellebuyck - Bamogo (Traoré, 33e), Rémy, Ben Sâada (Mouloungui, 65e)
Bordeaux : Ramé (cap) - Chalmé, Planus, Diawara, Placente - Gouffran (Obertan, 65e), Fernando, Ducasse, Wendel (Diarra, 79e) - Chamakh, Cavenaghi (Gourcuff, 65e)
AVERTISSEMENTS
Nice : Mouloungui (69e), Jeunechamp (94e)
Bordeaux : Ducasse (16e), Cavenaghi (59e), Chalmé (86e), Ramé (89e), Placente (94e)
Alors, certes, les Girondins de Bordeaux ont davantage perdu deux points qu’en avoir ramené un de leur déplacement à Nice samedi. Rattrapés au score dans les dix dernières minutes dans des conditions discutables, les Marine et Blanc, auteurs par ailleurs d’une bonne prestation collective, auront cependant eu plusieurs occasions de mettre les Azuréens hors d’état de nuire après le deuxième but de Cavenaghi. Ce mauvais scénario empêche le club aquitain de prendre place sur le podium. Il aura peut-être l’occasion de le faire dès demain (21h) en recevant Le Havre dans le cadre de la 11e journée avant un déplacement à Nancy samedi (19h), toujours en championnat.
Le scénario
Bordeaux réalise l’exploit de faire passer Nice pour l’équipe qui évolue à l’extérieur dans son bouillant stade du Ray. Dominateur dans le jeu et incisif sur les côtés, il multiplie les occasions par Wendel (4e) et Cavenaghi (15e), de volée à bout portant. De leur côté, les Aiglons s’enlisent dans des coups francs infructueux et s’en remettent à deux frappes menaçantes de Faé (35e, 54e). C’est peu et peuvent saluer les réflexes d’Ospina qui remporte ses duels avec Obertan (71e) et Chamakh (75e).
Les buts
0-1, 11e. A 35 mètres dans l’axe, Wendel botte un coup franc flottant qui plonge au pied du poteau gauche d’Ospina.
0-2, 58e. Lancé par Wendel, Placente est légèrement déséquilibré par Traoré dans la surface de réparation azuréenne. Cavenaghi prend Ospina à contre-pied sur le penalty.
1-2, 84e. Depuis le côté droit de l’attaque niçoise, Hellebuyck adresse un centre à Mouloungui, mis hors jeu par les défenseurs bordelais, qui ajuste Ramé d’une reprise de la tête.
2-2, 96e. Sur un corner niçois, Ducasse contre un tir adverse avec son bras placé le long du corps. Rémy transforme le penalty en prenant Ramé à contre-pied.
Le zoom
Au tiers de sa série de neuf matches en un mois, Laurent Blanc s’est décidé à faire tourner son effectif et à abandonner son 4-3-3 en vigueur depuis quatre matches pour un retour à un 4-4-2 plus conventionnel. Ces modifications ont notamment été dictées par les non titularisations de Diarra et Gourcuff au milieu de terrain. Sur ce qu’il aura vu ce week-end, l’entraîneur bordelais, pas toujours heureux dans ses rotations dans le passé, peut envisager les trois prochaines semaines à deux matches dans la sérénité.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine