Magazine

Ghostgirl

Publié le 27 octobre 2008 par Lael69

Tonya Hurley

Editions Plon Jeunesse
Traduit de l'anglais par Myriam Borel
326 pages
Section Adolescents
Présentation de l'éditeur: Vivante, Charlotte est une lycéenne timide, invisible, totalement à côté de la plaque... Morte, Charlotte est un fantôme doté de pouvoirs surnaturels! Tenant sa revanche, elle fait tout pour que le garçon le plus canon du lycée tombe amoureux d'elle, quitte à employer des moyens peu orthodoxes qui feront tourner en bourrique tous ceux qui croiseront son chemin...
Certes le scénario reste banal: une lycéenne meurt dans des circonstances assez burlesques; étouffée par un ourson en gélatine qui lui est resté au travers de la gorge (très chic en cette période d'Halloween!!) et qui une fois à l'Ecole des Morts s'approprie tous les moyens inimaginables dont la possession afin de pouvoir profiter sinon "vivre" l'instant le plus précieux de sa vie (ou mort!!??) à savoir aller au bal avec Damen, le garçon pour lequel elle craque, et recevoir le baiser de Minuit. Tel est son but, Charlotte, notre ghostgirl s'est promis de réussir. Elle qui,vivante, passait totalement inaperçue, son voeu le plus cher est d'être célèbre, ou tout au moins reconnue et populaire. Seulement, voilà, nombres d'embûches se faufilent sur le chemin du salut éternel...

L'histoire reste plaisante, drôle et c'est certain nous fait passer un bon moment de délire et de détente. Je ne suis pas surprise que l'auteur soit un scénariste et réalisateur. D'ailleurs une adaptation cinématographique est déjà prévue. Les ficelles sont excellemment mises en place: une lycéenne quelconque qui meurt et se retrouve dans une Ecole des Morts, bien évidemment cette lycéenne est fortement éprise du plus beau mec du lycée!! ( d'ailleurs ca pourrait faire un manga!! ) Une maison hantée, un bal de promo. Tout y est pour faire balancer le coeur de nos pré-ados (et là je pense à celles qui sont fans de Journal d'une princesse et de Quatre filles et un jean!! ). Le personnage de Charlotte est d'un burlesque qui frôle le pathétique puisqu'une fois fantôme, son obsession reste toujours vouée à Damen. Ce qui m'a le plus attirée dans ce livre n'est donc pas l'intrigue (quoiqu'un peu de légèreté et d'humour ne font pas de mal), mais la mise en scène du roman. Graphisme, couleurs, illustrations et citations des auteurs anglo-saxons nous réservent de belles surprises et ce brin de folie. C'est donc bien pour sa mise en page et non pour l'intrigue que j'ai voulu m'offrir cette gourmandise. Fantaisie, frivolité, frasques et farces, voilà ce dans quoi Charlotte vous emportera car Ghostgirl est bien ce genre de "théâtre" excentrique et gothique, propice à un badinage fantomatique auquel vous prendrez plaisir à participer...
C'est grâce à Clarabel que j'ai connu ce titre, je lui en remercie et son billet c'est
ici! et Cuné aussi l'a lu et c'est! Le site est aussi sympa à visiter que de lire le livre! Jetez-y un coup d'oeil! Charlotte en sera ravie!
Mes citations préférées:
"Mon tendre amour, si je parsCe n'est pas lassé de toi,Ni dans l'espoir de trouver quelque partPlus bel amour encore que toi." John Donne
"Embrasse-moi, et tu verras combien je compte" Sylvia Plath

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte