Magazine

Pourquoi tant d’effervescence envers les blondes ?

Publié le 27 octobre 2008 par Labonnequestion

En 1986, Lio chantait “Les brunes comptent pas pour des prunes”, plus tard Elie Semoun recherchera une blonde à forte poitrine dans un de ses sketchs des petites annonces.
Entre temps, nous avons eu la déferlante de blagues sur les blondes.
Pourquoi tout ce tohu bohu sur les blondes ?
Est-ce l’image de ces blondes mythiques que sont Marylin Monroe ou Brigitte Bardot qui idéalise la femme blonde ?
Il semblerait que la télé Noire et Blanc y soit pour quelque chose aussi. En effet, sur ces écrans, les blondes ressortaient mieux que les brunes ; ainsi on préférait les speakerines blondes.
Les speakerines sont apparues dans les années 30 / 40, alors que la grande époque de Bardot ou Monroe est plutot les années 50, ce qui renforcerait cette idée.

Aujourd’hui, l’image de la blonde platine déteint quelque peu ; merci à la plus écervelée de toute : Paris Hilton

;)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Labonnequestion 63 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte