Magazine Sortir

J’aime aussi le old school

Publié le 27 octobre 2008 par Chrisos

AC DC rules!

[There is a video that cannot be displayed in this feed. Visit the blog entry to see the video.]

Lundi 20 octobre : Sushi Shop emporté, une quinzaine d’euros, correct.

Le soir, anniversaire de S (30 ans) chez Yahmi (25 avenue Victoria, 75001 Paris. Tél.: 01 45 08 09 51). Avec PO, A, puis P et D. Couscous et boulaouane à gogo. Leur couscous méchoui (autour de 18€) n’est pas mal du tout. Notre serveuse, Anna, une suissesse intermittente du spectacle, a bien contribué au bon déroulement de la soirée. Une cinquantaine d’euros par personne (bières en apéro, vin et grosse entrée partagée, un couscous ou tagine chacun, 3-4 bouteilles, et pour finir, quelques desserts et leur alcool à la figue qui fait mal). Le détail qui tue : le boulaouane dans des verres Schott.

Schott

Mardi : repas rapide à midi et le soir. J’aurais quand même bien mangé quelques cuisses de Reinet à la provençale, pendant que je regardais le cours de BAT partir un peu en fumée

Mercredi : pour se venger du début de semaine, déjeuner “à la châtaigne” (22, rue de Miromesnil, 75008 Paris. Tél. : 01 40 07 90 86), avec Y et N. Bar à vins corses corse tout en longueur, service féminin et déco entre le sobre et le torturé. Mon foie de veau (épais mais assez tendre), servi avec des gnocchis, avec une sauce douce, pour 23€ n’était pas mal du tout. Combien auriez-vous payé pour cette planche de charcuterie?

Jeudi : déjeuner avec Y et N au Coffee Link. Mon forest burger (champignons et veau confit~16€, avec des fines frites style allumette et un peu de salade) n’est pas mal du tout, mais c’est le double cheeseburger de Y qui donne encore plus envie. Le soir, networking gourmand à l’Imprévu (rue Didot). Même si l’assiette et le cadre (bruyant) étaient un peu décevant, les rencontres, par contre, furent très agréables et intéressantes. Des bloggeurs honnêtes, accessibles, agréables et intéressants, ça existe encore, ouf, me voilà rassuré!

Vendredi : retour au Coffe Link, encore avec Y et N, et avec N en plus. Cette fois, c’est double cheeseburger pour moi : vraiment bien, sans doute le meilleurs burger de la semaine. Le soir, pot d’inauguration du Cacaotier (44 rue de Verneuil, 75007 Paris), encore un très bon moment. Avec notamment un joli plateau de fromages de chez Androuet, le voisin d’en face.

Samedi : déjeuner rapide et assez léger, à base de pâtes farcies aux cèpes. Le soir, à 19h, Guilo Guilo, avec O J et E. Bien, mais je ne crierai pas non plus au génie. Surtout qu’après, une odeur de graillon, très ordinaire, imprègne nos vêtements. Un verre au Fluid (66 rue des Martyrs, 75009 Paris) et au lit.

Dimanche : déménagement entrecoupé d’un déjeuner aux Princes, porte de Saint Cloud. Heureusement que la compagnie était bonne, parce que le reste (bruit ambiant du périph à l’extérieur, service cloche à la ramasse et ce qu’il y a dans l’assiette) n’est vraiment pas à la hauteur du prix! Le soir, Rimal Odéon emporté : mes kebbés, payés, ont été oubliés, pas de tarator avec le falafel, taboulé pas extra. Bon hommos. On se concentrera sur l’original, avenue Malesherbes. À Odéon, il y a trop de passage, trop de touristes, trop de one shot.

Sinon, je tente de rattraper un peu de retard : jusqu’au 10 juillet, c’est OK, après, il y a encore du travail!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine