Magazine Côté Femmes

De la douceur et du bio

Publié le 27 octobre 2008 par Sevvero
Bio.jpg

Je n'ai pas une peau facile : J'ai eu droit à tous les désagréments de l'adolescence, que j'ai tenté de soigner à coup de gommages agressifs et de crèmes aux AHA, avant que ma mère ne se décide à m'emmener chez un dermato. Tout cela s'est fini par 10 mois sous Roaccutane et une dermabrasion pour enlever les cicatrices les plus voyantes. Puis les symptômes du stress dû aux études supérieures sont apparus sous forme d'exéma/psoriasis, et je me suis vue prescrire de la cortisone, à chaque fois à plus forte dose car lorsque j'arrêtais, tout revenait ! Du coup, ma peau est devenue réactive et rien que l'eau de la douche provoque des rougeurs.

Bref, tout ça pour dire que je ne suis plus persuadée que tous nos cosmétiques et nos soins nous facent vraiment du bien. J'ai laissé tombé la séquence gommage-masque hebdomadaire et ma peau ne s'en porte pas plus mal ! A la place, je me démaquille tous les soirs sans exception avec la solution micellaire de Bioderma pour peaux sensibles (une tuerie ce truc !) et une noisette de crème-visage Mixa. Mais le froid arrive, et ma peau va s'en doute réclamer plus d'hydratation. C'est pourquoi, je me suis penchée sur les soins bio, et plus spécialement sur la marque Melvita, vue les excellentes critiques qu'elle avait sur beauté-test.

Au programme donc : le_fluide_extraordinaire qui fait tout, vraiment tout, un_gommage (car il en faut qu'en même un pour améliorer la pénétration des soins), et un shampoing qui semble convenir aux cheveux normaux même s'il est indiqué pour les cheveux très secs (il ne graisse pas les racines et ne rend pas les cheveux raplapla). Si ces trois-là me plaisent, nul doute que je craquerai pour un soin du corps !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sevvero 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine