Magazine Football

Gros plan sur OM Vs PSG

Publié le 27 octobre 2008 par N0w33d59

Dominateur sur l’ensemble du match, Marseille s’est finalement incliné au Vélodrome contre le Paris-SG (2-4) pour la première fois depuis 2003. Les joueurs d’Eric Gerets restent deuxièmes, tandis que ceux de Le Guen grimpent au sixième rang, à seulement un point de leur adversaire du soir.

Eric Gerets (entraineur de Marseille) : «On est malheureux parce que en première période, nous avions le match en mains. A 2-1, on aurait pu en marquer un autre et à 3-1, le match aurait été fini. Je pense qui si on continue d’avoir le comportement d’aujourd’hui, on va se régaler. Mais pour le moment, c’est très frustrant. En première période, Paris était gêné par notre placement. En seconde mi-temps, il y a eu plus de fautes basses, c’est pourquoi je voulais bloquer les couloirs car il y avait de temps en temps des situations de deux contre un. Malheureusement, la sortie de Hilton a un peu mis tout en question».

Mathieu Valbuena (milieu de Marseille) : «A chaud c’est difficile parce que l’on avait fait une très bonne première période et finalement on se fait rejoindre. On n’est pas assez bien entrés dans le match tout en sachant le talent du PSG. On prend quatre buts sur des actions où nous n’avons rien à nous reprocher. C’est dommage car on avait à cœur de se rattraper du match de Champions League devant notre public. On n’aime pas perdre les clasicos ».

Pape Diouf (président de Marseille) : «On ne peut pas se nourrir de colère après chaque match. Aujourd’hui, c’est plus la déception et la frustration qui l’emportent. Il faut reconnaître que l’équipe, en première mi-temps, a donné tout ce qu’elle pouvait. Elle a beaucoup donné. Elle est repartie en deuxième mi-temps sur le même tempo mais elle a malheureusement manqué de réussite sur la frappe de Cheyrou car ça aurait pu faire 3-2 et donner à la partie un tout autre contour. Ca n’a pas été le cas et c’est plutôt Paris qui a connu la réussite. Ce sont les péripéties contraires du match».

Paul Le Guen (entraineur du Paris SG) : «C’est une très bonne opération ! Nous gagnons à Marseille en marquant en plus 4 buts. Nous réalisons un bon match. Je suis satisfait. Nous avons eu de la réussite avec ce tir de Cheyrou qui frappe la barre. Nous avons ensuite bien su profiter des opportunités qui se sont offertes à nous. Je fais tourner mon équipe pour le bien du groupe. Après, je laisse parler, je laisse écrire sur mes choix».

Guillaume Hoarau (attaquant du Paris SG) : «Comme la semaine dernière face à Lorient nous étions menés au score et nous avons su montrer des capacités physiques et mentales pour revenir dans ce match. Il y avait une grosse détermination de notre côté. Ce soir, c’est le collectif qui doit être félicité et mis en avant. Peut être que je touche le ballon du genou sur le 3e but (rires), mais je le laisse à Jérôme Rothen car il a vraiment bien tiré le coup franc».

Charles Villeneuve (président du Paris SG) : «C’est historique ! Il faut le voir comme ça. Les choix qui ont été effectués en Coupe d’Europe se sont révélés payants. La défense a tenu le coup en seconde période. Il faut souligner l’excellent match du groupe dans son ensemble et tout particulièrement de Peguy Luyindula et Guillaume Hoarau qui ne devrait d’ailleurs pas tarder à être appelé en équipe nationale».


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (2)

Par Merouane
posté le 20 novembre à 17:18
Signaler un abus

mamadou niang tu dit

Par Merouane
posté le 20 novembre à 17:18
Signaler un abus

mamadou niang tu dit

A propos de l’auteur


N0w33d59 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines