Magazine Beauté

Moins d'essence, plus de make-up!

Publié le 28 octobre 2008 par Beauteblog
A l'heure où tout le monde parle du bio comme la solution miracle à tous nos problèmes, je découvre Diester. Il s'agit d'un biocarburant lancé par Proléa filière française des Huiles et Protéines Végétales. Et oui, le bio, ce n'est pas que pour les cosmétiques et ce n'est pas forcément plus cher. Ce biocarburant se dit à la fois écolo et économique. Quoi quoi quoi ? Des économies ? Et oui, car c'est ça qui est vraiment important dans l'histoire. Quand notre Jules dépense la moitié de notre budget make-up en essence, on l'a forcément mauvaise. Quand à la fin du mois il faut choisir entre Turbolash d’Estée Lauder et le plein, forcément c’est monsieur qui gagne. (Il pourrait pas prendre le bus ?)


Alors on se penche d'un peu plus près sur la question du biocarburant. Le Diester, c'est un peu le diesel vert. Il contient du gazole et un mélange de graines végétales (colza et tournesol) qui va faire rouler nos petites voitures.


Le pire dans l'histoire, c'est qu'il paraît que 7% d'entre nous roulent déjà au Diester sans même le savoir. Sincèrement, je n'étais absolument pas au courant. Je pensais même que le carburant bio était interdit en France. Comme quoi... On peut se tromper. Après une visite sur le site de ce biocarburant, on n'en tire que de bonnes leçons : le biocarburant pollue moins, sa production ne fait pas monter le prix des céréales, n'entraîne pas la déforestation et produit même de la nourriture pour les animaux.


Diester ce ne sont que des avantages:
- C'est une énergie renouvelable. Entièrement produit à base d'huiles végétales, issu donc des plantes et du soleil, deux sources quasiment inépuisable. Les plantes utilisées sont produites en France, réduisant donc les frais de transport et la pollution causée par le transport.
- Il limite de 50% les émissions de gaz à effet de serre.
- Votre voiture roulera normalement. Il marche aussi bien qu'un diesel normal, sauf qu'au lieu de provenir du pétrole, il est naturel!
- Cela fait travailler nos chers agriculteurs. 90.000 d'entre eux travaillent pour la production de Diester.
- Il n'est pas plus cher que le Diesel classique et plus on en consommera, plus son prix baissera (logique)


Une seule question me taraude alors : pourquoi roule-t-on encore avec nous vieilles essences toutes pourries qui nous font le teint gris et augmente le taux de radicaux libres dans l'air ?
Pour en savoir plus sur le Diester, rendez-vous sur le site faiteslepleindavenir.com. Cerise sur le gâteau, il y a même une voiture à gagner.



PROLEA Diester


Article sponsorisé



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beauteblog 269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog