Magazine

A la découverte des richesses balinaises

Publié le 28 octobre 2008 par Lesbottieres
  9ème journée : temple de Besakih, Kertagosa et danse de Barong (04 oct 08)   Avant de nous rendre au temple de Besakih, nous avons deux rendez-vous. Le premier, c'est chez l'habitant afin de découvrir la maison traditionnelle balinaise. Celle-ci est entourée par un haut mur percé d'une porte d'accès assez étroite. A l'intérieur, chaque famille dispose d'un temple familial, de diverses dépendances et d'un grenier à céréales surélevé afin de protéger son contenu de l'humidité et des éventuels rongeurs attirés par une manne facile.    A la découverte des richesses balinaises   Indonésie 2 165 Indonésie 2 164 Indonésie 2 166  grenier à céréales  chambre extérieure   cuisine     Le second rendez-vous est programmé dans un petit théâtre où nous devons assister à une représentation de la danse du Barong, une créature moitié chien moitié lion. Nous sommes un peu curieux de découvrir ce spectacle car nous avons encore tous en mémoire la danse javanaise vue il y a quelques jours et qui avait eu du mal, il faut bien le dire, à retenir notre attention. Alors que la représentation n'a pas encore commencé, je vois le préposé à la buvette, à gauche de la salle, qui nous abandonne en s'endormant profondément. Aïe ! Aïe ! Aïe !  Mauvais présage. Et bien non, la danse du Barong, vivante et colorée, retient toute notre attention et notre intérêt. Mauvaise langue que je suis ! 

Indonésie 2 168 Indonésie 2 178 Indonésie 2 176

 

Perché à 1 000 m d'altitude sur les pentes du volcan Gunung Anung, le temple de Besakih.  Un mot sur ce volcan (3 142 m) pour dire que sa dernière éruption date de 1963 et que son sommet est rarement visible du sol du fait de la brume qui l'entoure très souvent. C'est le cas aujourd'hui. Le temple de Besakih est en fait un ensemble de vingt-trois sanctuaires répartis sur sept terrasses. C'est le temple le plus grand, le plus important et le plus sacré de Bali. Malheureusement pour nous, l'accès aux différents sanctuaires est interdit aux touristes et nous devons nous contenter de les admirer que de l'extérieur. Malgré cela la visite est des plus intéressante et comme nous sommes sur place un jour où les processions religieuses y sont très nombreuses, nous pouvons ainsi découvrir un peu mieux certains aspects de la religion hindoue.  

A la découverte des richesses balinaises

  
Indonésie 2 218
 
Indonésie 2 214bis
 
Indonésie 2 223
   
A la découverte des richesses balinaises
      A Semarapura (ancienne Klungkung) nous découvrons l'ancien palais de justice Kertagosa datant du XVIIIème siècle. Un petit joyau (les peintures des plafonds !...) entouré d'un jardin magnifique.    
A la découverte des richesses balinaises
 
Indonésie 2 190
 
Indonésie 2 189
 
Indonésie 2 199
 
Indonésie 2 195
 
Indonésie 2 196
Des plafonds somptueux    
A la découverte des richesses balinaises
    Pour terminer, je ne résiste pas à l'envie de vous montrer la vue que nous avions ce midi lorsque nous avons déjeuné sur la terrasse d'un restaurant. Je pense que c'est ce qu'on doit qualifier dans les dépliants de "vue imprenable". Epoustouflant !  J'aurais bien oublié le repas pour rester assis à contempler. 

A la découverte des richesses balinaises
 

 

  (Toutes les photos de cette neuvième journée dans l'album "Indonésie 9ème jour")   à venir

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesbottieres 195 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte