Magazine Finances

L’assurance capital-décès vs l’assurance en nature

Publié le 27 octobre 2008 par Questions Capitales

L’assurance capital-décès vs l’assurance en nature Trois sortes d’assurances obsèques sont proposées dans notre pays : une assurance capital-décès, une assurance en nature et une combinaison des deux. Examinons de plus près ces trois formules.

Avec une assurance capital-décès, vous épargnez un montant prédéterminé. A votre décès, ce montant revient directement à la personne que vous aviez choisie comme bénéficiaire. Il peut s’agir d’un membre de votre famille, mais aussi, par exemple, de l’entrepreneur des pompes funèbres qui se charge de vos funérailles. Ce qui est intéressant dans ce genre de contrat d’assurance, c’est que sa valeur est garantie. Ce qui signifie que le montant assuré sera revu à la hausse si les frais funéraires augmentent au fil des années, ce qui est incontestablement la tendance actuelle.

Pour une assurance obsèques en nature, une somme d’argent est versée à l’assureur, qui livre, en contrepartie, un certain nombre de services en nature : il remplit les formalités administratives, envoie les faire-part de décès, règle les funérailles avec les pompes funèbres,… Et tout cela, selon vos souhaits, même en ce qui concerne votre musique préférée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine