Magazine

La Générosité des français 2005-2008

Publié le 28 octobre 2008 par Veosearch

''Les chiffres définitifs des dons des foyers français en 2006, amènent à la constatation d’une consolidation des montants des dons en 2006, au lieu du recul annoncé à partir des estimations, et d’une croissance des dons des hauts revenus, malheureusement effacée par la baisse de ceux des bas revenus.''

I.Une consolidation des montants des dons en 2006, au lieu du recul annoncé à partir des estimations. Le montant des dons déclarés par les foyers français a progressé de 1,29 % entre 2005 et 2006. On assiste donc à une consolidation de la générosité des Français après l'année 2005 marquée par les records de collecte au profit des victimes du Tsunami. Or l'estimation que nous avions effectuée en novembre 2007, à partir de l'échantillon des déclarations de 500 000 foyers fiscaux représentatifs, nous avait conduit à annoncer un recul de 4% du montant donné par les Français.



Il devient donc évident que face à des phénomènes aussi exceptionnels que la bulle de générosité qui a suivi le Tsunami ou encore face à la crise actuelle, les modes de calcul appliqués habituellement sont inopérants.

II.Une croissance des dons des hauts revenus effacée par la baisse de ceux des bas revenus Si le niveau global de générosité s'est maintenu en 2006, les tranches de revenus les plus basses étaient en régression, effaçant une progression importante des dons des foyers ayant les plus hauts revenus. Alors qu'on enregistre une croissance des dons de 31 % dans les foyers dont les revenus se situent au-dessus de 35 000 euros, la baisse est de 22% en dessous de ce seuil, sans doute en raison des premières tensions sur le pouvoir d'achat déjà observables en 2006.

III.Conclusion Ce constat est doublement alarmant pour deux raisons : d'une part parce que plusieurs indicateurs tendent à le confirmer cette tendance pour 2007 et 2008 ; d'autre part, parce qu'on doit aujourd'hui envisager l'hypothèse que la progression de la générosité des hauts revenus, désormais directement touchés par la crise financière, ne permettra peut être pas en 2008 de compenser cette baisse.

Article communiqué par Antoine Vaccaro Merci à lui ;)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veosearch 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte