Magazine France

Militants : créons 1,2,3… Vietnam dans les fédérations !!!

Publié le 28 octobre 2008 par Marc Vasseur

 

Militants : créons 1,2,3… Vietnam dans les fédérations !!!
Initialement, je pensais écrire sur Nicolas Sarkozy avec cette redoutable question, nous laisse-t-il à nous socialistes encore un espace et c’est un échange avec Jacques Rosselin de Vendredi que m'a fait changer mon clavier d’épaule.

Fatalement, à 15 jours du congrès, la teneur des propos échangés avait comme sujet le PS et ses militants et plus particulièrement sur les blogueurs bas du front comme moi et « leur responsabilité » à sortir de la langue de bois pour ne pas désespérer encore davantage Billancourt.

Très franchement, pour le coup, j’ai plutot l’impression que ce sont les journalistes, en majorité, qui sont dans un certain conformisme de la pensée. Tenez encore ce matin, LibéLille titre sur « Delors vote Aubry »… franchement, j’en ai rien à battre et c’est par-dessus le marché de la non information par excellence.

Pour l’heure, hormis 20 minutes qui a fait un effort en demandant à des gugus comme moi d’écrire régulièrement pour leur blog consacré à la rénovation et l’article de David Revault d’Allonnes sur les militants bouseux… on voit pas beaucoup de traces de notre existence… et encore… je fais partie de ceux qui ont une très très petite visibilité, alors je ne vous parle même pas du socialiste cultéreux planqué au fin fond de sa Lozère pour se faire entendre…

A moins de s’immoler sur un pont en hurlant « mes dirigeants m’ont tuer » (je suis une buse en orthographe mais celle-là est volontaire… cf l’affaire… je dis ça pour Ivan). Mais même en procédant de la sorte, je ne suis pas certain qu’il aura droit à une épitaphe dans le journal du coin…en plus, mort il ne peut plus voter pour le congrès… le con… quoique ce n’est pas certain, dans certaines sections ça peut arriver le retour des morts votants.

Alors amis journalistes, descendez un peu dans les sections, à vous aussi de faire émerger cette parole sans langue de bois qui jusqu’ici peine à dépasser la salle des fêtes, à vous de rendre compte de ces milliers de voix militantes anonymes pour qu’enfin nos dirigeants prennent la mesure de notre désarroi !!

Il y a quelques mois, j’avais été contacté par un magazine pour un dossier sur le « PS d’en bas »… Interview de moi et d’autres et pour quoi au final… rien ou presque.

Je dois également vous préciser que ce n’est pas une chose aisée ; encore ce matin j’ai reçu un mail d’un(e) militant(e) suite à mon passage dans Libé d’hier pour me dire que dans sa fédération, il ou elle ferait bien la même chose mais que les pressions sont déjà grandes… sans même être déclaré(e).

Oui la politique, les partis politiques se meurent, oui les militants ont une responsabilité mais face aux appareils, seuls nous ne pouvons rien. Non que nous soyons des saints, je crois que nous demandons des choses simples… trop simples… trop terrifiantes pour nos élus/notables… la fin du cumul des mandats, des fonctions, de nous autoriser à avoir un avis, de nous permettre de dire non. Et moi blogueur de gauche, socialiste, j’aimerai de mes dirigeants, des actes et une éthique en rapport avec ce que l’histoire du mouvement ouvrier défend depuis des décennies. (quoi ça fait trop lutte des classes, ça tombe bien le milliardaire Buffet a déclaré que « Si une lutte des classes se déroule en Amérique, ma classe en est clairement la gagnante »)

Alors oui, je suis intiment convaincu qu’une grande partie des militants aspirent à autre chose que le spectacle donné par le PS depuis quelques années.

Oui, à nous militants, il nous faut créer 1,2, 3… Vietnam dans les Fédérations !!

Mais aux journalistes aussi à sortir des sentiers rebattus de la facilité et du confort offert par les puissants. Parce que des militants, des blogueurs maniant peu la langue de bois, j’en connais par paquets de cent et je crois qu’ici, elle est assez peu utilisée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marc Vasseur 262 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte