Magazine

L'Oréol ^

Publié le 26 octobre 2008 par Stabbquadd
L'Oréol ^ Vous toutes, l'avez réclamé à cor et à cri, depuis des années. Que toutes nos clientes se rassurent, nous avons la solution de leur problème. Conservatrices aux moeurs profondément ancrées et respectueuses des traditions, vous nous demandiez depuis des années s'il était bien chrétien de se barbouiller la tronche à longueur de journée avec toutes ces crèmes aux vertus narcissiques. Vouloir être belle éternellement, ne serait-ce pas quelque peu orgueilleux ? Lutter contre le vieillissement, n'est-ce pas là un affront fait au Dieu tout puissant, Saint de tous les seins ? Alors, l'anti-rides serait-il un péché ?
Nos laboratoires de théologie vous apportent aujourd'hui la réponse à vos interrogations. En effet, il est probable que votre acharnement thérapeutique puisse être mal interprété en hauts-cieux. Toutefois, il faut reconnaître que célébrer la beauté du corps relève du domaine de l'hommage au Seigneur et à sa création. L'ambiguïté ne nous a pas échappé, et nous pouvons aujourd'hui vous proposer notre nouvelle crème cent pour cent compatible avec votre foi, quelle qu'elle soit !
L'Oréol est une création de nos laboratoires en étroite collaboration avec les plus hautes autorités chrétiennes encapuchonnées. Conditionnée dans un flacon tiare à l'apanage dorée à l'or fin, votre crème soulagera vos soucis quotidiens de tartinage de gueule, tout en ne retardant pas votre vieillissement, laissant à l'oeuvre de Dieu le soin de traverser les multiples variations de la sénescence, mot qui plus est très à la mode dans les milieux se refusant à l'emploi du terme de décrépitude, puisque c'est de cela qu'il s'agit. Grâce à sa formule unique, notre crème pro-dégénérescence pourra également vous assurer l'océan de suplices nécessaires à votre absolution complète avant de provoquer, ou de simplement participer à votre montée au paradis. Incluant un complexe unique de Béta-H-prime-acido-oxydomiélinase-T-N-T emprunté aux agrumes les plus acides de la planète, le produit vous assurera en effet la lente décomposition de votre épiderme, au travers de phases toutes plus douloureuses les unes que les autres. Avec ça, si vous ne rejoignez pas les Saints les plus martyrs de tous, c'est vraiment que le Père est rien d'autre qu'un ingrat imposteur hypocrite, na.
Choisissez bien, choisissez la nouvelle crème L'Oréol, Parici-la-Moné, et réservez dès maintenant votre loge pour une éternité de bienheureuse plénitude.
L'Oréol, parce que je le voeux pieux !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stabbquadd 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte