Magazine

Vac

Publié le 26 octobre 2008 par Xavier1
VAC


En général, en fait c'est systématiquement le cas, je tombe toujours sur des malheureux qui pensent que je vais avoir des ennuis en diffusant certains posts assez spéciaux.

C'est possible, mais il faut reconnaitre que j'ai de bonnes raisons de faire cela. Quand vous avez des imbéciles en politique qui ne comprennent pas qu'il ne faut pas piétiner vos plates-bandes et qui se prennent pour plus royalistes que le roi, ça arrive forcément ce genre d'incident.

J'espère avoir des ennuis avec la justice. Cela me permettra de faire effondrer tout le système. C'est la raison pour laquelle, je n'aurai jamais de problème. Parce que tout le système va s'écrouler. Sarkozy  le ait, les autres aussi, et ils sont tous très contrarié.

VAC n'est pas un blog pour gamin. C'est au contraire un blog extrêmement efficace et riche avec une bibliothèque qui s'enrichit régulièrement.

Un site comme VAC, permet à son auteur de rayonner un peu partout dans la blogosphère. Et de se faire respecter un peu.

Mais la fracture numérique est telle que peu de gens vont aller fouiller les informations qui s'y trouvent. Alors quand un gros con comme le député Gosnat déclare que VAC est un blog d'adolescents, tous les crétins de la ville d'Ivry et c'est valable aussi pour les crétins du 13e arrondissement pensent la même chose.

Mais quand je déclare que Gosnat est un poivrot alors là tout le monde s'en offusque. Mais dans ce cas là, si VAC est un blog d'adolescent attardé, qu'est ce que vous faites dessus ?

Même Gosnat l'a bien profond dans son gros cul de jument sur nourrit. Et si toutefois il a un problème, et bien qu'il vienne me voir. On a beaucoup de choses à se dire tous les deux.

Très peu de politiciens ont des blogs aussi documentés que le miens. Vraiment très peu. Notre présence sur internet est le reflet de nos savoir et de notre culture. Ce qui fait cruellement défaut chez ce Sarkozy qui n'a pas de blog. Question numérique, le pauvre petit ne connaît rien à la musique. Je sais qu'il déteste internet. Parce que c'est la démocratie directe.

En fait sur internet, les blogs constituent autant de propriétés intellectuelles virtuelles et donc réelles que sont les nouveaux princes féodaux d'aujourd'hui que nous sommes à présent devenus les blogers.

Xavier  Jaffré

VAC  PRESSE

www.xavier-jaffre.info 2004-2008

infos, biomédical, entreprise, actualités,  politique

ACCUEIL          BIBLIOTHEQUE
X.J CONSULTANTS


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xavier1 90 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte