Magazine

Bad Love

Publié le 28 octobre 2008 par Maryelen
Scénario:
Na In Jung est une jeune
violoniste talentueuse , gentille et jolie. Elle rencontre Lee Soo Hwan , un homme d'affaires très ambitieux, et en tombe amoureuse. C'est son premier amour. Ce qu'elle ignore, c'est que ce salaud de Lee Soo Hwan est marié . Ce n'est pas un mariage d'amour mais plutôt d'ambition : sa femme est la fille du PDG de sa société. Il ne l'a épousée qu'en espérant être l'héritier de cet homme. En bref , Lee Soo Hwan est certes charmant, prévenant ...mais n'en reste pas moins cupide et obsédé par son rang. Bien entendu, l'histoire finit mal lorsque Na In Jung découvre qu'il est marié et rencontre son épouse -assez violemment. De son côté, Kang Yong Ki , le beau frère de Lee Soo Hwan, est fou amoureux d'une jeune fille. Mais son père est contre cet union et finit par provoquer le suicide de celle-ci. Bien entendu, Kang Yong Ki le vit très mal et en veut à son père.
Cinq ans plus tard , Kang Yong Ki et Na In Jung se rencontrent. S'ils s'entendent comme chien et chat au début, ils se retrouvent très vite dans leurs douleurs passées et vont tomber amoureux ...
(extrait de http://dramas-love.over-blog.com/article-16038294.html)

Mon avis général: lol à voir au moins une fois pour Kwon Sang Woo et Kim Sing Soo (et l'OST) ^^
Que dire de ce drama? Dès le début, il m'a captivée. L'histoire en elle-même semblait vraiment noire mais le rythme du premier épisode nous donne envie de continuer. Surtout que les scènes des deux personnages principaux sont chacunes de leur côté assez "osées" si l'on peut dire (pour un k-drama ^^). Bref, l'ambiance fait plus "adulte", le dénouement est terrible, tout bascule et entraîne l'héroïne dans un cercle vicieux, les malheurs s'enchaînent sans rédemption possible. A ajouter que l'OST est particulièrement efficace lors de ce premier épisode. Le tout m'avait vraiment "scotchée".
Jusque vers l'épisode 8-9, pas de problème, on retrouve les personnages quelques années plus tard et petit à petit on découvre ce qu'il s'est passé. L'héroïne trouve une épaule rassurante, tout va pour le mieux jusqu'à ce qu'elle découvre que son nouvel amour a pour beau-frère son ancien amant...et pour soeur la femme de celui-ci, Joo Ran.
A partir de là, le drama commence vraiment à ralentir, épisode 9-10 à l'épisode 15, cela m'a vraiment paru long, l'actrice est dans un état "léthargique", on comprend parfaitement ses sentiments mais bon...à la longue c'est fatiguant. Episodes 15 à 18, les deux héros doivent résoudre les problèmes de leur entourage, afin que tout le monde "vive en paix". A partir de là, ils commencent vraiment à faire "vieux couple qui ne sait plus s'amuser"XD.
Le dernier épisode m'a déçue, comparé au tout début. J'avais l'impression qu'ils avaient tourné les scènes au début du drama et rafistolé avec des flashbacks pour faire une fin plus ou moins acceptable. Car c'est là le point qui m'a le plus dérangée: les flashbacks. Utilisés à bon escient, ce peut être un atout, mais là trop c'est trop, et c'était vraiment soûlant, toujours les mêmes scènes.
Idem pour la musique, elle a tendance à être trop répétitive vers la fin.

Venons en maintenant aux acteurs. J'avoue avoir aimé le début du drama pour les acteurs secondaires aussi, les deux pères notamment faisaient le lien entre plusieurs personnages et ajoutaient une touche d'émotion non négligeable.
L'actrice Lee Yo Won (qui joue Na In Jung) m'a parue "anesthésiée" vers le milieu et la fin du drama, la relation entre les deux personnages n'était pas assez crédible à mon goût, elle ne s'extériorisait pas beaucoup, Kwon Sang Woo faisait avec les moyens du bord, le pauvre lol il faut bien se contenter de ce qu'on leur permet de faire....XD Bref, assez "frustrant" pour nous lol, à l'instar de Summer Scent. L'actrice est certes mignonne mais elle ne m'a pas beaucoup convaincue dans ce drama. J'en suis venue à me demander ce que l'actrice avait contre Kwon Sang Woo, elle n'a pas souvent été tendre avec lui; après tout, elle s'est bien "lâchée" avec Kim Sung Soo...XD. Si les acteurs secondaires n'étaient pas là, je ne sais pas si le drama aurait eu beaucoup d'intérêt...
J'ai apprécié de retrouver Kim Sung Soo de Full House, j'ai sauté au plafond quand j'ai reconnu l'acteur (lol ^^) et cela avait d'ailleurs accru mon intérêt pour suivre le drama. Il avait un rôle beaucoup plus important et "complexe" que dans Full House, c'était vraiment pas mal (bon ok mimer la douleur c'est pas son fort lol ).
Mention spéciale pour Kwon Sang Woo, il a vraiment réussi à me faire oublier Cha Song-Joo de Stairway To Heaven, j'avais l'impression d'avoir vu deux acteurs différents (malgré leur ressemblance ^^), il m'a bien convaincu malgré le scénario alambiqué ^^ Mais je le préfère toujours dans son rôle de Stairway To Heaven...
En résumé, une bonne idée de départ, ça valait le coup pour les acteurs masculins notamment ^^ et pour l'OST, efficace. Le début est également très prenant, j'ai pleuré à plusieurs reprises cry , il y a tellement de coups durs et c'est parfois vraiment injuste. L'adultère n'est pas pris à la rigolade là-bas et on condamne fortement la femme! (alors que Soo Hwan était le premier coupable, il aurait pu lui dire d'emblée qu'il était marié!) Enfin, je m'attendais à un autre dénouement, le personnage de la sosie de Joanne (je sais plus son nom..:P) semblait vraiment faire du remplissage à la fin de la série d'ailleurs, ils ne savaient pas comment s'en débarasser lol ^^
En revanche, j'ai apprécié le jeu d'acteur de Kim Ga Yun, qui interprétait Joo Ran, la femme de Lee So Hwan. Si elle apparaît vraiment folle et complètement cinglée au début, son personnage est plus subtil et complexe qu'il n'en a l'air (contrairement aux méchantes de Stairway To Heaven par exemple). Elle a des circonstances atténuantes, et surtout les coups durs vont la remettre lentement mais sûrement sur le "droit chemin". Vers la fin, je l'ai presque préférée à l'héroïne...XD La petite Mi Soo était quant à elle adorable ^^
A la fin, tout le monde fait son mea culpa à l'autre, c'en est risible mais finalement ce n'est pas si stéréotypé que ça, on a tendance à se réconcilier et faire comme si de rien n'était quand des évènements de la vie y obligent...
Vu les affiches promotionnelles et le premier épisode, je m'attendais à un drama plus "adulte" un peu dans la veine de "Que Sera Sera". Comme Lynda l'a dit, l'"emballage" est sacrément trompeur, le reste du drama est vraiment très très "sage", voire monotone.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par nihad
posté le 21 mars à 10:25
Signaler un abus

le film est très douleux

A propos de l’auteur


Maryelen 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte