Magazine France

Débat "La Loire-Atlantique en Bretagne?" sur télé Nantes

Publié le 28 octobre 2008 par Chacalito


Télé Nantes organisait un débat sur le thème Ô combien brûlant: "La Loire-Atlantique en Bretagne?". J'avoue qu'après l'avoir visionné sur le net (à cette adresse), je suis assez affligé et me rend compte que "grand débat public" ne veut pas forcément dire "débat de qualité"! A vrai dire, j'y ai retrouvé les mêmes poncifs qu'à l'accoutumée: "fermeture", "repli sur soi", "à quoi ça sert?", "pourquoi faire?" et le meilleur: "c'est comme ça" signe du non-débat par excellence.

Etaient invités Rachid Bara, chanteur des Baragouineurs, Patrick Mareschal, président du Conseil Général de Loire-Atlantique, Jean-Luc Harousseau, conseiller régional UMP, Michel Esnault, simple habitant (choisi au hasard, ça m'étonnerait, nous le verrons plus loin).

Je commencerai par le côté historique. M. Harousseau, en homme de droite, soutient que les découpages administratifs ne sont pas faits pour coller à une réalité culturelle, mais économique! Il prouve donc par ce genre de propos que la pseudo-région des "Pays de la Loire" est une structure technocratique qui ne correspond à rien. Au contraire, de nombreuses études ont démontré que la culture et l'économie étaient liés. Non de manière folklorique en estampillant un beurre salé "Produit en Bretagne", mais parce que l'économie la plus stable est bien l'économie endogène.

Deuxième élément historique: pourquoi la Loire-Atlantique a été détachée? Selon "M. Economie", c'est la concurrence Nantes-Rennes qui est un élément déterminant. Je suis persuadé que Pétain, en grand ruraliste, se souciait bien peu de ces villes! A l'époque, Rennes n'avait pas la puissance économique d'aujourd'hui et d'ailleurs, Rennes n'est jamais arrivée à la cheville de Nantes de ce point de vue. Pour ma part, le débat sur les capitales est stérile. De même que l'UDB n'a pas de chef, la Bretagne n'avait pas de capitale (ni Nantes, ni Rennes) puisque la cour des Ducs était itinérante! Non, la véritable question, c'est: pourquoi n'a-t-on pas annulé le décret Pétain au sortir de la guerre.

Bref, nos adversaires nous disent que nous sommes tournés vers le passé! Ces personnes qui s'attachent à un Etat centralisé archaïque, à des structures complètement artificielles et au département complètement inutile nous disent que c'est un débat du passé et que cela ne sert à rien. Amusant. Tournée vers le passé la Bretagne? Nous sommes donc, nous autres autonomistes, des ringards selon eux! Mince, mes sabots...
Je note d'ailleurs que le secrétaire général de Bretagne Réunie estime que les autonomistes et indépendantistes ont "des méthodes déplaisantes". Je suis membre de Bretagne Réunie et j'ai toujours respecté la neutralité de ce mouvement. Je n'ai jamais ni brûlé de drapeau, ni casser de voitures pour la réunification. Je suis pour la voie démocratique (consultation populaire) tout comme les membres de mon parti. Je ne suis pas certain que le secrétaire de Bretagne Réunie, Michel François, autonomiste convaincu, soit ravi de savoir que ses méthodes sont "déplaisantes". Idem pour les 200 militants (?) UDB membres de Bretagne Réunie! J'ajouterai que militer pour la réunification est un acte politique!
Autre question: celle des frontières. Je me souviens il y a quelques temps, j'entendais un type me dire que si la Loire-Atlantique était rattachée à la Bretagne, les vendéens ne pourraient plus aller à la fac à Nantes! Exact, car ce que nous oublions de vous dire, c'est que nous comptons ériger un mur de barbelé pour que personne ne passe! Avec mirador, chiens, mines et tranchées. J'en pleure de rire! Nous proposons un autre découpage (voir ci-dessous), cela ne veut pas dire que la Bretagne va devenir un pays étranger tout de même!
On nous considère toujours comme racistes (exemple des affiches de ces connards d'Adsav!). M. Harousseau nous dit d'ailleurs qu'utiliser l'histoire et la culture comme revendication est un terrain glissant. Juste avant de dire que Nantes est un "mélange de race"! Pour ma part, les races n'existent pas, M. Harousseau. Je suis d'accord pour dire que Nantes est cosmopolite, mais elle le restera si elle est rattachée à la région  de Bretagne administrative!

Dernier point qui m'a fait encore plus frémir: celui du découpage de l'ouest. Le simple citoyen n'a sans doute pas été choisi par hasard, mais plutôt car il défendait une fusion des régions BZH et PDL. L'Horreur suprême! Dilution totale de l'identité bretonne (ah oui, M. Harousseau, une identité sans culture, je n'ai jamais vu ça).
Bref, j'assume mes positions sans complexe et j'aimerai que l'on invite des gens compétents pour parler de ces sujets: dans mon camp, je connais de nombreuses personnes ressources qui pourraient battre en brèche ses pingouins. Mais serait-il politiquement correct de les interroger?


Retour à La Une de Logo Paperblog
Par Gaëtan Mingot
posté le 18 mai à 09:08

Pas d'accord ! La Loire Atlantique fait partie de la région pays de la loire ! région dynamique et non vide de sens et d'histoire comme certain le pense ...

A propos de l’auteur


Chacalito 1101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog