Magazine

Ubuntu Intrepid Ibex : pas un grand cru mais globalement une distribution moderne et agréable au quotidien

Publié le 28 octobre 2008 par Olivier Laurelli

ubuntu intrepid ibexJ’aime bien les choses simples, en informatique, encore plus qu’ailleurs, cette simplicité fait gagné du temps, elle apporte du confort à des taches souvent fastidieuses. Un système d’exploitation simple est donc un système d’exploitation qui fait gagner du temps et restaure du plaisir à l’utilisateur quand ce dernier s’acquitte de tâches pas toujours transcendantes.
Et pour la simplicité, Ubuntu se démarque à mon sens des sytèmes d’exploitation actuels. C’est en toute logique que j’ai reconduit le bail de quatre de mes machines domestique en la faveur de système d’exploitation. J’en vois qui se marrent au fonds :)
Je suis venu tardivement à Ubuntu en 2006 avec Dapper. Je lui préférais à l’époque Debian Sarge, je n’ai donc pas été franchement dépaysé. Aujourd’hui Ubuntu est mon principal os sur 3 de mes machines (un Sony Vaio, un Asus EEEpc et un desktop). La prochaine version d’Ubuntu se nomme Intrepid Ibex et est la version 8.10, elle sort officiellement le 30 octobre mais vous pouvez dés maintenant l’installer sans plus attendre ça soulagera les serveurs d’Ubuntu le jour J et tout est quasi fixé dorénavant.

Les bugs notés ici seront peut être fixés d’ici le 30, date de la sotie officielle de la nouvelle Ubuntu, nom de code Intrepid Ibex

L’arrivée du nouveau démon de son introduit avec la Hardy (pulse) et à mon sens le talon d’Achille d’Ubuntu et le coupable n’est pas vraiment pulse, mais l’immonde Flash. Je m’attendais à voir disparaître un vilain bug empêchant toute sortie son lorsqu’une autre est allumée sur un autre soft. Par exemple, je suis sur deeezer, je baisse le son du player dans mon navigateur et je lance un fichier video… le problème empire quand firefox bug, il faut alors s’assurer de bien killer le process que l’on détermine à coup de grep pour espérer avoir du son sur la vidéo.
Les vidéos flash sur dailymotion n’ont pas de son non plus.

Voici cependant un petit tuyau si vous avez des soucis avec le plugin flash libre. Lancez un
$ sudo aptitude  flashplugin-nonfree-extrasound flashplugin-nonfree
… en espérant que ça fonctionne pour vous. Chez moi toujours pas de son sur dailymotion pour 2 de mes 3 machines.

Un autre point qui m’a interpelé et pas spécialement en bien est le network manager et plus particulièrement sa gestion du wifi. Première surprise après le distupgrade : disparition du bouton de l’applet-network-manager. Lorsqu’on tente une connexion sur une réseau wpa, on entre le password en plain text, celui ci est alors convertis dans son format de chiffrement et force est de constater que des fois, pour des raisons assez obscure, et bien ça ne fonctionne pas. C’est très dommage car la gestion des connexions sans fil était vraiment ml’un des points forts de la Hardy Henron. Les connexions se faisaient de manière quasi transparentes pour l’utilisateur. La le soucis se règle en retapant son mot de passe, rien de grave mais voici une petite régression.

Voilà pour les petits défauts. Ubuntu a cependant bien d’autres avantages pour séduire, concernant le network-manager dont nous venons de parler pour le wifi, il faut prendre compte ses nouvelles focntionnalités :

  • paramètres globaux du système
  • gestion des connexions 3G (GSM/CDMA)
  • gestion de périphériques multiples actifs simultanément
  • gestion des connexions PPP et PPPOE
  • gestion des périphériques avec configuration d’adresses IP statiques

Du côté de Samba ça bouge aussi avec la version 3.2 : l’ipv6 est maintenant géré… enfin.

A noter aussi :

  • Un nouveau Noyau Linux 2.6.27
  • Arrivée de DKMS : http://linux.dell.com/projects.shtml#dkms
  • X.org 7.4

Concernant le EEEpc (un 701), suite à la mise à jour, j’ai eu la surprise de ne plus voir de carte wifi dans la config. En rebootant et en accédant au bios, dans la rubrique “onboard devices”, la carte wifi était tout bonnement désactivée … je ne sais pas trop pourquoi, toujours est il qu’après l’avoir réactiver, tout fonctionnait à merveille.

Un bilan donc assez mitigé, pas de révolution, mais quelques évolutions qui vont dans le sens de l’utilité principale de la distribution : un bureau simple, ergonomique, utilisable et robuste. Les petites lacunes pour la lecture des flashs sont vites oubliées (en fait c’est flash qu’on aimerait oublier… et si la surprise venait de Microsoft avec son Silverlight après tout ? Encore faudrait il que celui ci soit accepté par les gros sites web qui ont pris pour habitude d’utiliser du flv)….

[Ask]
[blinklist]
[Bloglines]
[BlogMarks]
[Blogsvine]
[del.icio.us]
[Digg]
[diigo]
[dzone]
[Facebook]
[Faves]
[Hugg]
[Ma.gnolia]
[MySpace]
[MyWeb]
[Netvouz]
[Newsvine]
[OnlyWire]
[Segnalo]
[Simpy]
[Slashdot]
[StumbleUpon]
[Technorati]
[Yahoo!]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Laurelli 9300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte