Magazine

La Vraie solution à la crise !

Publié le 11 octobre 2008 par Chrisposeidia
Quelle folie. Les hommes sont de plus en plus inquiets et acrocs aux résultats boursiers de leurs écrans flambants neufs "made in China" alors qu'à deux pas de chez eux des personnes sans domiciles fixes galèrent au sein d'une société qui a pour  fausse devise "Liberté, Egalité, Fraternité" !
L'homme n'est pas ce qu'il veut paraître, il est pire. Il est capable du meilleur tout au fond de lui-même mais il n'en a pas du tout envie.
Les gouvernements d'Europe veulent sauver les banques et sont prêts à débloquer des sommes d'argent colossales  (d'on ne sait où mais c'est toujours les mêmes qui payent) : ça c'est pour sauver les riches, pas les pauvres, ceux qui en réalité en ont le plus besoin et qui n'en demanderaient même pas tant !
Mais il ne faut pas se faire d'illusions. Cette crise est mondiale. C'est une sonnette d'alarme et c'est certainement pas la dernière. Il faut bien comprendre que la société actuelle est construite sur de mauvaises bases. Comme tout édifice mal construit, les murs commencent à bouger jusqu'au jour où c'est l'édifice lui-même qui bouge jusqu'à s'écrouler. Cet édifice c'est notre société humaine actuelle.
Non, je ne suis pas pessimiste. Mais je suis plus que convaincu que si l'homme veut pouvoir continuer à vivre sur cette planète, il sera obligé de se remettre en question une bonne fois pour toute. Tant qu'il ne le fera pas, il continuera à subir le poids de ses actes. L'homme est pour l'instant si stupide qu'il n'est même pas capable d'assumer ce qu'il fait à l'échelle de la planète.
Oui, si l'homme veut sortir de la crise actuelle une bonne fois pour toute, ce n'est pas continuer avec ses idées issues d'un autre âge qui peut tout arranger. Si l'homme ne veut pas évoluer, il récoltera le fruit de ce qu'il a semé : une société qui deviendra vite invivable pour tous, et qui finira par tomber tel le colosse au talon d'Achille...
Quelle solution ? La société ne doit plus fonctionner sur le principe de domination, sur la compétition sans fin entre tous les peuples et sur la division des cultures. Elle ne doit plus non plus vivre sur le principe de la "société de consommation". La société doit se pencher sur le bonheur de chaque individu et non pas sur tout le peuple en même temps (car tout le monde est différent quoiqu'on en pense).
Que l'éducation, du bébé à l'adulte en passe par l'enfance et l'adolescence soit enfin adapté à chacun, aux aptitudes et aux souhaits de bonheur.
Ce n'est que par l'Amour et pour l'Amour que l'homme pourra enfin construire une société qui a un sens et non pas sur des principes illusoires issus du seul raisonnement et non de l'intelligence pure du bon sens.
La société humaine est en pleine mutation. Mais avant de pouvoir devenir bien, tout le mal qui est en elle va ressortir. C'est comme de guérir d'une maladie.
En attendant, évoluons, devenons ce que nous voudrions voir en l'homme car si nous ne sommes pas nous-même totalement bons, alors nous n'y arriverons pas. Rien n'est impossible, il suffit simplement de suivre le Chemin du Coeur, ce chemin qui est Universel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chrisposeidia 166 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte