Magazine Finances

L’assurance obsèques est-elle fiscalement intéressante ?

Publié le 27 octobre 2008 par Questions Capitales

L’assurance obsèques est-elle fiscalement intéressante ? La réponse à cette question n’est pas simple, vu que différents facteurs entrent en ligne de compte. Tout d’abord, il est important de faire la distinction entre les assurances capital-décès et les assurances en nature.

Les primes d’une assurance en nature ne vous apportent, par définition, aucun avantage fiscal. C’est déjà une certitude.

Les primes que vous payez dans le cadre d’une assurance obsèques garantissant un capital, peuvent, sous certaines conditions, s’avérer avantageuses d’un point de vue fiscal. Pour pouvoir récupérer 30 à 40% de la prime payée, vous devez conclure votre contrat d’assurance obsèques avant vos 65 ans. De plus, votre époux ou un parent jusqu’au deuxième degré doit en être le bénéficiaire.

Attention, dans certains cas, déclarer votre prime sur votre déclaration d’impôt a peu de sens, par exemple, si vos revenus tombent sous un certain plafond ou si votre avantage fiscal a déjà atteint son maximum via un crédit hypothécaire ou une autre assurance vie. Tenez bien compte du fait que si vous déclarez ces primes sur votre fiche d’impôt, le fisc déduira 10% du capital final assuré. Mais, dans la majorité des cas, cet impôt final ne fait pas le poids par rapport à la réduction fiscale dont vous bénéficiez.

Conclusion : d’un point de vue fiscal, une assurance obsèques est du sur mesure. C’est pourquoi, il vaut mieux se faire assister par un courtier en assurances afin de faire le bon choix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine