Magazine Asie

Interview Kosmopoli : Mon quotidien d'expatrié français à Taiwan‏

Publié le 01 novembre 2008 par Xiao Wei Lian

J'ai récemment été interviewé par le site internet KOSMOPOLI , qui a l'objectif ambitieux d'aider la communauté des français expatriés ainsi que les candidats qui s'apprêtent à franchir le grand pas .
 
Ce projet qui regroupe à la fois informations judicieuses et témoignages des français expatriés , vaut vraiment le détour . Pour en savoir davantage , je vous invite à jeter un coup d'oeil en cliquant ici

Pour le lectorat de mon blog , je publie ci-dessous un court extrait de mon interview concernant mon quotidien d'expatrié français sur l'île de Taiwan . 

Pour ceux qui voudrait lire en intégralité le reportage qui m'est consacré , retrouvez-moi ici !

Bonne lecture ! 
  ‏  
  
Notre série de témoignages d'expatriés nous emmène cette fois sur l'île de Taïwan, dénommée Formose jusque dans les années 60. C'est en effet William, jeune breton installé sur l'île, qui, entre son emploi en contrat local au sein d'une entreprise taïwanaise et ses cours de chinois en soirée, a sympathiquement accepté de nous livrer son regard d'expatrié sur cette autre Chine, qu'on appelle d'ailleurs également la Chine de Taipei...


- Cela fait longtemps que tu vis à Taïwan ?

En Avril 2009, cela fera 2 ans. Je vis précisément à Taichung, qui, comme le signifie son nom en chinois, est localisé au « centre ouest » de Taiwan. C'est à ce jour la troisième ville de l'île avec une population dépassant le million d'habitants. De part son emplacement central privilégié, il est tout aussi pratique de se rendre à Taipei (au Nord) comme à Kaohsiung (au Sud) sans passer trop de temps sur la route.

- Quelles furent les motivations de ce départ à l'étranger ?

Durant mes études de Commerce International, j'ai été amené à effectuer un stage à l'étranger afin de valider ma dernière année. Apres avoir axé toutes mes recherches sur la Chine et Taiwan, j'ai finalement eu le plaisir de recevoir une réponse positive de la part d'une société taïwanaise.
Cette première expérience asiatique fut extraordinaire autant sur le plan personnel que professionnel et me conforta dans mon désir de tenter ma chance là-bas.
Dès mon retour en France, je me suis promis de repartir à Formose
[ancienne appellation pour l'île de Taïwan qui désigne encore parfois l'Etat de République de Chine (Taïwan), NDLR] pour un projet à plus long terme.

- C'est ta première expérience d'expatrié ?

Première véritable expérience d'expatrié oui, mais j'ai toujours aimé voyager ! Dans le cadre de mes études, je suis déjà parti pour un stage de 2 mois en Espagne, dans la ville de Valence ; c'était une expérience marquante que je ne suis pas prêt d'oublier ! Étant plus jeune, j'ai eu la chance de découvrir le Canada, les USA, la Martinique avec mes parents et mon frère ; enfin, à une plus humble échelle, j'ai également parcouru les 4 coins de la France.
En fin de compte, avoir la bougeotte c'est de famille : mon frère vit et travaille actuellement en Espagne, à Barcelone ; et ma soeur ainée s'est expatriée durant plusieurs années aux USA !


- Que fais-tu concrètement aujourd'hui ?

Aujourd'hui je travaille au sein du service export d'une société taïwanaise spécialisée dans la production de films protecteurs en silicone et adhésifs. Parallèlement à tout ça, je mets à profit mon temps libre pour étudier le mandarin en cours du soir dans un centre de langue spécialisé. Ca fait un emploi du temps plutôt chargé !



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Xiao Wei Lian 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog