Magazine

Parlons saffrement

Publié le 01 septembre 2008 par Chez
(laissez tomber : c'est du sarthois)Qu'apprends-je ce sur le site de Libé.fr?Que certains soldats Français auraient été tués, je cite, par "des tirs amis"Traducteur de métier, spécialiste des questions militaires par passion, je me gausse.Mais un temps seulement, parce que pour le reste, j'en ai par-dessus la tête des "tirs amis"Cette expression ridicule est en effet  empruntée à l'anglais, tel quel. C'est la version française de "friendly fire", que l'on pourrait presque encore mieux traduire par "tir amical" ou "gentille rafale" ou "pause missile bisoux" ou "frappe chirurgicale mon amour".En français, il y a une expression. Depuis longtemps. Car les couillons qui se tirent dessus alors qu'ils ont le même uniforme, on n'a pas attendu les Américains pour en voir en Europe, croyez-moi.En bon français, on dit "tirs fratricides", ce qui renvoie à la notion jolie de "frères d'armes". 
Qui n'est pas la traduction de "Brothers in Arms", cette expression se traduisant, en français journalistique par  "Frères de Bras".Vous pouvez reprendre une activité normale après cette pause culturelle d'une haute tenue.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chez 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte