Magazine

Les derniers néanderthaliens de Grande-Bretagne plus évolué qu'on ne le croyait

Publié le 24 juin 2008 par Jann @archeologie31
Une fouille archéologique sur un site près de Pulborough, West Sussex, a jeté un nouvel éclairage sur la vie des derniers Néandertaliens du Nord de l'Europe.
Cela donne un aperçu de peuples plutôt prospères en d'une population en développement plutôt que des communautés au bord de l'extinction.
«Les outils que nous avons trouvé sur le site sont technologiquement avancés et potentiellement plus anciens que ceux appartenant à notre propre espèce, Homo sapiens", explique le Dr Matthew Pope de l'institut d'archéologie de l'UCL. "L'impression qu'ils donnent est celle d'une population en pleine maîtrise du paysage et des matières premières avec une technologie en plein essor; et non pas d'un peuple au bord de l'extinction. "
Les derniers néanderthaliens de Grande-Bretagne plus évolué qu'on ne le croyait

Une des pierres taillées trouvées à Beedings

L'équipe, dirigée par le Dr Pope, est la première à entreprendre des investigations scientifiques depuis la découverte du site en 1900.
Au cours de la construction d'une maison monumentale connue sous le nom de "Beedings", quelque 2300 outils de pierre parfaitement conservé ont été retirés des tranchées des fondations.

Ce n'est que récemment que les outils ont été reconnus pour leur importance.
Les recherches menées par Roger Jacobi ont montré de façon concluante que le matériel trouvé sur le site de "Beedings" a de fortes affinités avec d'autres outils de l'Europe du Nord remontant entre 35000 et 42000 ans.
La collection d'outils de Beedings est plus diverse et plus vaste que n'importe quel autre site dans la région et, par conséquent, offre le meilleur aperçu de la technologie avancée des cultures qui occupaient le nord de l'Europe avant l'apparition de notre propre espèce.
"Le travail du Dr Jacobi a montré clairement l'importance du site," déclare le Dr Pope. L'exceptionnelle collection d'outils montre la sophistication des outils de chasse des populations Néandertaliennes qui n'étaient qu'à quelques millénaires de leur disparition complète dans la région. Il y avait des interrogations quand à la validité des précédentes trouvailles, mais nos fouilles ont prouvé sans aucun doute que le matériel a bien été découvert ici et provient bien du sol local. Nous avons également découvert des outils plus anciens et plus typiques du Neandertal, plus profondément dans le sol. "
Il est clair que les chasseurs de Néandertal ont été attirée par cette colline sur une longue période de temps, sans doute pour l'excellente vue sur les troupeaux dans les plaines au-dessous de la crête.
Les fouilles suggèrent que le site pourrait ne pas être unique et le projet vise maintenant à prospecter plus largement dans toute la région pour trouver des sites similaires.
Barney Sloane, directeur du "Historic Environment Commissions at English Heritage" déclarait: "Les sites de ce genre sont extrêmement rares et peu considérés comme ressources archéologiques. Leur restes se situent à u moment clé dans l'histoire évolutive de l'Europe du Nord. Les outils à "Beedings" pourrait aussi être la signature de pionniers des populations de l'homme moderne, ou des traces des dernières chasses de groupes Néandertaliens pour occuper la région.
Cette étude offre une rare occasion de répondre à certaines questions cruciales quant l'avancement technologique des Néandertaliens, et sur la manière de les comparer avec notre propre espèce. "
Source:

Liens:

Plus d'informations:

  • Contribution moustérienne au Paléolithique supérieur (PDF)

A lire:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jann 117842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte