Magazine Rugby

Thérapie de groupe au Vélodrome ? Test-match France - Argentine

Publié le 06 novembre 2008 par Ansolo
Blog de antoine-rugby :Renvoi aux 22, Thérapie de groupe au Vélodrome ? Test-match France - Argentine

Il y a un peu plus d’un an, le 19 octobre 2007, le XV de France faisait naufrage au Parc des Princes en match de classement de la Coupe du Monde, bouclant salement la boucle face aux mêmes Argentins qui les avaient humilié en ouverture de cette compétition.

Deux défaites cinglantes, 17 à 12 puis 34 à 10, la deuxième offrant aux Pumas une magnifique 3ème place au classement final et enterrant définitivement les illusions françaises dans cette Coupe du Monde.

Aussi, la rencontre de samedi revêt une certaine importance, peut-être plus symbolique que sportive. Ils seront huit parmi les vingt-trois joueurs sélectionnés pour ce match contre l’Argentine, à avoir affronté les Pumas en Coupe du Monde. Parmi eux, David Skréla, appelé de dernière minute après les blessures de Lionel Beauxis et François Trinh-Duc.

David Skréla est un peu un symbole de ce double échec de la Coupe du Monde. On se souvient de son visage sur l’écran du Stade de France au moment des hymnes ce fameux 7 septembre 2007. Un visage d’une lividité spectrale, incarnation du stress et de la peur de mal faire, deux maux, après les mots de la lettre de Guy Môquet, qui ont submergé les joueurs du XV de France, face à des Argentins transcendés par l’enjeu.
A quelques heures d’un nouveau face à face, on ne peut s’empêcher de s’interroger : comment les survivants de cette terrible déception vont-ils appréhender le test de samedi, dont on ne pourra empêcher qu’on le présente comme une revanche ? Faut-il s’inquiéter d’une rechute, ou d’un syndrome du Puma tétanisant les muscles de nos coqs ?
Au-delà, la série de défaites contre les Argentins n’a-t-elle pas durablement marqué l’inconscient collectif de la sélection nationale ?
Bref, le Puma, bête noire des Coqs ?
Ces questions se posent d’autant plus que, de leur côté les joueurs Argentins utiliseront sans doute les vieilles ficelles de la guerre psychologique pour toucher leurs adversaires. Nul doute que Rodrigo Roncero saura trouver les mots justes (on n’ose pas écrire « les mots bleus »…) pour tenter de faire disjoncter la première ligne tricolore…
De surcroît, l’équipe d’Argentine est toujours solide devant. Et l’on sait que c’est un des secteurs où les équipes sélectionnées par Marc Lièvremont et ses collègues ont fait montre de certaines faiblesses. Sans compter qu’« El Mago » Juan-Marin Hernandez sera à la baguette pour conduire les assauts ciel et blanc…
Il ne faut pourtant pas céder à un défaitisme de mauvais aloi.
D’abord, ne sous-estimons pas la force mentale de certains des acteurs de 2007, force qui devrait leur permettre de faire face. Qui plus est, les petits nouveaux n’auront sans doute pas le même poids sur les épaules. La fraîcheur mentale d’un Louis Picamoles ou d’un Fabien Barcella devrait apporter un plus indéniables aux légitimes envies de revanche d’un Imanol Harinordoquy (photo) ou d’un yannick Jauzion…

Il faut également avoir à l’esprit qu’il ne s’agira pas d’un match couperet, et les hommes de Marc Lièvremont auront sans doute droit à une préparation psychologique moins perturbante qu’il y a un an (voir sur ce thème les ouvrages de Richard Escot ou de Jean-Christophe Collin sur la Coupe du Monde, évoqués sur ce blog). Les notions de plaisir  - et de jeu tout simplement - seront sans doute au rendez-vous des discours d’avant-match.
Du côté Argentin, l’équipe sera privée de joueurs clés qui ont pris leur retraite internationale ou sont tout simplement blessés. On pense en particulier à Augustin Pichot, qui emprunta au regretté Jacques Fouroux sa taille et son influence sur son pack. Devant, les Hasan, Leguizamon ou Scelzo seront des arguments en moins pour les Pumas.
Enfin, l’ambiance surchauffée du stade Vélodrome devrait contribuer à donner des ailes aux joueurs et non à les leur couper.
Evidemment, on trouvera quelques pessimistes pour rappeler que le XV de France n’a perdu qu’une fois dans cette enceinte…face aux Pumas (14-24 en 2004).
Mais ce n’est finalement pas plus mal. On peut même affirmer que le lieu est propice. Sur ce match, les Français auront l’occasion à la fois d’exorciser les démons de la Coupe du Monde, de réaffirmer leur supériorité au Vélodrome et d’engranger une bonne dose de confiance avant les deux autres tests, et plus particulièrement celui qui les opposera aux Australiens, le 22 novembre prochain.

Le combat devrait être rude, notamment devant. Les joueurs Argentins évoluent dans les plus grandes équipes de l’hémisphère nord et connaissent bien leurs adversaires d’un soir, qui sont aussi leurs coéquipiers de clubs. Mais l’argument peut se retourner. Ils n’ont aucun secret pour les tricolores, qui devront impérativement désacraliser l’événement, ne pas dramatiser outre mesure cette série quasi ininterrompue de défaites depuis huit ans. Le rapport de force ne doit pas reposer sur le passé mais bien sur les forces en présences samedi soir.
Et sur ce plan, le XV de France n’a pas de complexe à avoir.
Allez les bleus !


Composition du XV de France

Médard (Stade Toulousain) - Malzieu (Clermont), Jauzion (Stade Toulousain), Baby (Clermont), Heymans (Stade Toulousain) - (o) Skrela (Stade Toulousain), (m) Elissalde (Stade Toulousain) - Harinordoquy (Biarritz), Picamoles (Montpellier), Dusautoir (Stade Toulousain) - Nallet (Castres, cap), Millo-Chluski (Stade Toulousain) - Lecouls (Stade Toulousain), Szarzewski (Stade Français), Barcella (Biarritz)

Remplaçants : Kayser (Leicester/ENG), Mas (Perpignan), Chabal (Sale/ENG), Ouedraogo (Montpellier), Parra (Bourgoin), Traille (Biarritz), Palisson (Brive)

Composition du XV d'Argentine


Stortoni - Leonelli, Tiesi, Contepomi (cap), Agulla - (o) Hernandez, (m) Vergallo - Galindo, Fernandez Lobbe, Durand - Albacete, Alvarez Kairelis - Orlandi, Ledesma, Roncero

Remplaçants : Vernet Basualdo, Ayerza, Lozada, Campos, Figuerola, Martín Aramburú, Carballo

Pronostics de Parama


- France - Argentine (+6): victoire de la France à la cote de 1,70 - match n°40 de la liste Cote & Match
- Pour plus d'infos sur comment jouer ces pronostics pour optimiser ses gains, envoyez à Parama un courriel à pronostics@paramawin.com.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ansolo 109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines