Magazine France

Reims qui rit, Reims qui coince…

Publié le 15 novembre 2008 par Philippe Thomas

Mes potes des motions A et E viennent de m’envoyer une carte-postale téléphonique du congrès de Reims. Sur celle du pote E, il y a plein de soleil, tout va bien. La carte du pote A est un paysage de grisaille. « La candidature de Ségolène a été proposée par Rebsamen et adoptée sous les acclamations. Celle de Peillon aussi, dans la foulée. Il est très populaire ici », jubile le premier. On se marre tous les deux derrière nos portables : « Normal, dans un mouvement bonapartiste, tout le monde est derrière Bonaparte sinon… » !

Mon pote A va retourner en réunion. Après la première réunion de motion hier, ce matin il rejoint un groupe autour de Moscovici et cet après-midi re-belote avec l’ensemble de la motion A. « Delanoë ne se rallie pas à Royal malgré des « contacts amicaux et sympathiques » et puis avec les motions C et D les relations sont ardues même si les motifs de rapprochement sont forts. Mais il faudrait que la candidature de Benoit Hamon ne soit pas une condition sine qua non. L’idéal serait que les leaders A, C et D se retirent et qu’on présente une candidature issue de la motion A… », spécule-t-il laborieusement sans me dire laquelle. Bref, c’est loin d’être décanté chez eux et je me demande même si la motion A ne va pas se diluer doucement au fil des heures…

Pour l’anecdote, un pote de la motion B (pôle écolo) m’annonce tout penaud le ralliement de la B à Royal. Bof, c’était couru d’avance que ceux-là viendraient frayer avec le plus fort le moment venu… Mon pote E découvre l’ambiance congrès, son gigantisme mais aussi ses bruits de couloir et ses petites rumeurs. Il a vu des camarades des Bouches-du-Rhône qui lui ont juré leurs grands dieux que « Ségolène ne serait pas première secrétaire, c’est Guérini qui nous l’a dit ». Mais ça, c’était pendant le discours de Hollande qui a bien amusé mon pote E pour avoir dit successivement qu’il était naturel que le rassemblement se fasse autour de la motion arrivée en tête et qu’il était aussi naturel que les autres motions cherchent d’autres solutions… Ca se passe comme ça au Parti socialiste…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Thomas 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog