Magazine Société

Elle dénonce ses proxénètes… et risque l’expulsion

Publié le 16 novembre 2008 par Chictype

Adelina, 32 ans, est arrivée à Paris en 2000 via un réseau de prostitution. Elle y subira des coups, la violence et l’obligation de ramener plus de 250 euros par jour.

Jusqu’au jour où elle décide de s’en sortir. Elle dénonce ses proxénètes en 2005. Elle a bénéficié depuis d’une protection associative et détient un titre de séjour, d’après Le Parisien.

Vendredi dernier, ses proxénètes, en fuite, ont été condamnés de 3 à 5 ans de prison et Adelina a même reçu 32 000 euros de dommages et intérêts ! Mais là voilà maintenant visée par une demande d’extradition de la Roumanie. Dans le cadre de cette procédure, elle a fait 8 mois de prison à Fleury-Mérogis !

La chancellerie, gênée, avoue “suivre de près le dossier”

Closer


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chictype 70 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine