Magazine

Que dis-tu, c'est un roc.

Publié le 16 novembre 2008 par Memaliah

Tu mens, comme une fille qui dit qu'elle suce pas...
Les vices bousculent, alarmés, presque larmoyant sur mes traits fins jonchant sur l'asphalte de ton esprit nu. Dans le monde des damnés, le mensonge est armé et je parcours, fusil à l'épaule, le désert sensuel de ton dos, l'âme blanchie de tant d'hérésie. Tu pourrais y croire ou détourner tes pensées, ici, hors du monde, toi ô Silence, toi ô Jeunesse. Femme d'expression, affamée de mille intentions : tu t'agites et tu rêves, un semblant d'avenir en poche, des attraits séduisant d'un nouvel empire. Parfois bêtise, parfois silence, parfois oubli, parfois espoir. Un passé sans avenir, un avenir sans passé : quelle limite aux larmes ?
Belle femme, belle et douce femme qui tremble, réveille-nous.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Memaliah 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog