Magazine

Le nom du condamné

Publié le 16 novembre 2008 par Desiderio

A quoi cela sert-il d'affubler quelqu'un d'un nom tronqué lorsque l'on donne par ailleurs le nom et le lieu de son exposition ?

« L’association invite le peintre Patrick S. (ancien détenu en liberté conditionnelle) à dévoiler ses œuvres au Garage : cette exposition individuelle s’intitule “Résilience”.

Il y a des formes de respect des parcours personnels assez peu orthodoxes. Si l'on avait voulu tout masquer, il n'aurait pas fallu donner les noms qui ne sont pas ceux de l'ancien condamné, ou si l'on avait voulu tout révéler il n'aurait pas fallu donner seulement le début du nom d'un possible criminel. Mais ce serait trop difficile de faire sans cette sorte d'appât ? Pourquoi masquer le nom de quelqu'un qui a…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte