Magazine

Saw 5 : mon analyse

Publié le 17 novembre 2008 par Grégory Roger

Petit billet en deux temps sur ce cinquième volet de la franchise Saw, avec une critique plutôt neutre d'abord, sous forme de questions-réponses, suivi d'une analyse pleine de spoilers.
Alors, ce Saw 5 ? Il est bon ou pas ?
Mouais, sans plus. Il a le mérite d'éclairer quelques éléments des précédents volets, de nous proposer de nouveaux pièges, pas franchement impressionnants, mais n'apporte pas grand-chose quant à la progression générale de cette tortueuse histoire. Du moins en apparence.
Jigsaw est bien mort ?
D'après vous ?
Il reste de la place pour un 6ème et dernier chapitre ?
Oh oui !! :)
Mais pour savoir quoi ? On sait déjà tout, non ?
Ah bah faut voir le 5, quand même ! Jigsaw a pensé à beaucoup de choses.
Il ne reste donc plus qu'à attendre l'année prochaine pour assister au grand final de la saga, que j'espère riche en rebondissements, en révélations et en méandres scénaristiques, après un épisode de transition relativement moyen. Allez, place à mes déductions ! Ne surlignez la suite que si vous voulez jouer avec moi... :p
Je m'étais planté ! Enfin à moitié ! J'avais misé sur le passé d'Hoffman durant l'épisode 6, hors c'est bien dans ce cinquième volet que nous découvrons comment il est devenu l'élève de Jigsaw, qui porte très bien le crâne rasé ! :) Le piège du balancier a donc été mis en place durant les premiers instants de la carrière du tueur au puzzle, qui a bien inspiré Hoffman en quête de vengeance après l'assassin de sa soeur. J'avais aussi parié que Saw 5 nous présenterait la quête de Strahm pour retrouver la fillette du père qu'il a tué. Que nenni ! Elle ressort dans les bras du flic. Too easy !
Bien, Strahm est maintenant mort, salement mort, Hoffman s'en tire pas trop mal en étant blanchi de toute cette histoire, ayant éliminé son dernier poursuivant et l'ayant fait accuser de délit. A voir si Erickson s'en contentera. D'ailleurs, vous pensez que c'est Strahm qui a mis le mot "I know who you are" dans le bureau du policier ? Etait-il suffisamment informé à ce moment du l'histoire ? Où y aurait-il quelqu'un d'autre sur le coup ? D'ailleurs, souvenez-vous des paroles de Jigsaw face à Hoffman, prisonnier : "Je sais qui tu es, je sais ce que tu as fait." Etrange similitude, non ? Il me vient une idée : la boîte confiée à Jill par le notaire... Ne contiendrait-elle pas tous les plans de son défunt ex-mari ? Les noms de ses victimes et de ses complices ? Ce mot sous le clavier ne serait-il donc pas l'oeuvre de Madame ?
J'espère que vous n'avez pas oublié la cassette de l'autopsie, trouvée lors du début du 4ème volet et jamais écoutée. Allez, je me lance : Jigsaw teste ses victimes, mais aussi ses adeptes, demandez à Amanda. Il a confectionné un dernier piège pour son 2ème protégé, Hoffman, et Jill est au courant. Elle aura un rôle à jouer dans ce dernier volet, qui lui sera sûrement fatal à elle aussi, histoire de ne laisser aucune trace de Jigsaw ! A moins que les scénaristes se soient laissés une porte de sortie pour une hypothétique suite. Et si Saw n'était pas limité à 6 volets ? Le truc de ouf ! :p
Quoi qu'il en soit, le policier s'enfuit dans la fameuse cage de verre, déjà vue dans Saw 4, à l'état de projet sous un drap. Saura-t-il en sortir indemne ? Oui, puisqu'il doit se rendre à l'autopsie de son maître et bourreau. Vous me suivez ? Sinon, l'affiche teaser avec le masque de Jigsaw porté par Hoffman n'a donc qu'une portée symbolique, signifiant que nous en apprendrions plus sur le lien qui les unit. Snif.
Vous avez vu d'autres références ou détails qui m'auraient échappé ? Et vous, qu'avez-vous pensé de ce volet ? A vous lire.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (3)

Par silemmo
posté le 24 juin à 22:51
Signaler un abus

Je pense que vous vous êtes fait avoir par la chronologie de Saw 5 comme beaucoup. Le fameux "I know who you are" est de John Kramer, c'est un flashback. John sait que Hoffman a tué l'assassin de sa soeur. Hoffman est un maître, la survie de Strahm était prévue (avec le stylo) pour renforcer son obsession et le conduire à poursuivre Hoffman au lieu des 5 prisonniers.

Par Emeline
posté le 30 août à 00:07
Signaler un abus

Dans le 4éme volet de Saw il me semble bien que la cassette retrouvée dans l'estomac de Jigsaw est bien lue. D'aprés ma mémoire ( qui nest pas toujours trés bonne ) Jigsaw s'adresse à Hoffman et dit, en gros "si vous lisez cet enregistrement cest que je suis mort blablabla [...] mais la partie n'est pas encore fini" Bon javoue que mon commentaire ne méne à rien mais c'était juste pour préciser que dans Saw4, la cassette est bien lue par Hoffman. Bref.Merci pour ton billet bien sympa =)

Par Choubaka
posté le 08 décembre à 12:08
Signaler un abus

"Oui, puisqu'il doit se rendre à l'autopsie de son maître et bourreau. Vous me suivez ? "

Bien vu, c'est un détail que j'avais carrément négligé, je me suis laissé embarquer dans le film sans penser une seule fois que tout cela se passait avant l'autopsie de Jigsaw (Début Saw IV)... Donc cet enfoiré d'Hoffman s'en sort :( et Strahm s'est fait avoir... Enfin bon.. je trouve que ce film est vraiment bien ficelé, quoi qu'on en dise, c'est vraiment bien pensé ! Merci pour ton analyse qui m'a permis de mieux m'éclairer :)

A propos de l’auteur


Grégory Roger 470 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog