Magazine Conso

Bijoux en argent Touaregs : fabrication

Par Ghislain

Nous continuons aujourd’hui la présentation de nos artisans dans la rubrique origine et fabrication et allons en savoir un peu plus sur l’origine de nos bijoux en argent.

Comment font les artisans pour mêler l’ébène à l’argent sur des bijoux aussi fins et aboutir à un résultat aussi minutieux et réussi que par exemple les bagues en argent ou bien encore les boucles d’oreilles en argent?

Collier en argent "boules"

Bague en argent croisée

Boucles d'oreilles en argent "Sahel"

Les bijoux en argent Touaregs sont connus à travers le monde. Ce sont généralement les hommes qui travaillent l’argent rapporté des mines du Nigeria.

Il est d’abord fondu, et l’artisan lui donne la forme souhaitée. Vient ensuite un travail long et précis de finition. Avec des outils généralement fabriqués par l’artisan lui-même, celui-ci va ciseler le bijou, et lui dessiner des motifs très fins.

Très souvent, il va également y incruster de l’ébène, de deux façons différentes :

- la première consiste à verser dans une fine rainure de la poudre d’ébène mélangée à une substance collante,

- la deuxième consiste à superposer des lamelles dargent et de bois d’ébène, pressées fortement et fixées ensuite par un clou en argent très fin.

Le bijou est ensuite une nouvelle fois limé, afin qu’aucune trace de l’incrustation ne soit laissée.

La coopérative AZAMANE qui fabrique nos bijoux :

Azamane est une coopérative familiale située à Agadez (Niger) regroupant une vingtaine d’artisans.

Ils sont tous indépendants mais utilisent les locaux communs mis à leurs disposition par la coopérative. Suite aux grandes sècheresses des années 70 et 80, l’artisanat est devenu la principale source de revenus des anciens nomades vivant autrefois de l’élevage.

La création de la coopérative Azamane en 1998 est née du besoin des artisans de se regrouper pour fabriquer et partager de nouveaux moyens de productions, ainsi que pour trouver des débouchées à leurs produits.

La coopérative a pour objet de lutter contre la pauvreté et la mendicité, d’améliorer les conditions de vie et de développer des actions socio-économiques artisanales de nature à satisfaire les besoins de ses membres.

Lorsqu’une commande est passée, les différentes tâches sont réparties entre les artisans, selon leurs capacités mais surtout selon leurs spécialités.

Chaque artisan est ensuite correctement rémunéré selon le travail qu’il a accompli.

Vous en savez désormais un peu plus sur l’origine de nos bijoux en argent et des artistes qui en sont à l’origine.

J’espère que vous avez pris plaisir à les découvrir au travers de ce billet et que aurez d’autant plus de plaisir à les porter en sachant d’où il proviennent et de quel savoir faire ils sont issus.

A bientôt.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghislain 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines