Magazine Conso

La grande aventure des plantes d'intérieur, suite

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Suite de mon article du 10 novembre.

J'ai terminé mon livre : "la grande aventure des plantes d'intérieur" .
Je n'ai pas réussi à accrocher. L'auteur Laurent DOMEC s'est vraiment appuyé sur l'art , la littérature pour cette étude et cela fait un livre d'un niveau universitaire, niveau trop haut pour moi, malheureusement.
Extraits pages 107 / 108 il écrit :
"ainsi nos larges baies vitrées ou nos vérandas actuelles,..... montrent que nous accueillons avec confiance le dehors, que notre intimité est en liaison avec l'extérieur, que celui ci n'est plus perçu comme hostile .... "
A propos de Renée dans le livre "la curée" de Zola :
".....c'est à côté d'un rhododendron en pot mort, réduit à un "squelette blanc", dans sa chambre d'enfant, qu'elle prend conscience de l'échec de sa vie, quelques jours seulement avant sa propre fin. L'interdépendance entre la végétation et les habitants du monde que nous sommes trouve dans l'image de la féminité végétalisée sa plus complète objectivation...."
A la question : "A quoi servent elles ?" une des réponse : ".... plonger les mains dans l'humus nourricier et découvrir le réseau de fines racines d'où toute la vie végétale provient pour parvenir à sentir au plus profond de nous que la sève et le sang sont deux fluides si différents et si proches à la fois ...."
Ce ne sont que quelques passages sortis de leurs contexte, c'est vrai, mais je l'ai fait pour étayer mon opinion. Désolé pour l'auteur mais j'ai été trompé par le titre et son sous-titre :" Histoire et symbolisme des origines à nos jours".
Je suis ennuyé car je n'aime pas critiquer, je pense simplement que je n'ai pas compris son travail.
Voici deux illustrations tirées du livre et leur légende:

Aventureplantes_1
Aventureplantes_2

A droite: "Fille pelant des fruits rouges" de Nicolai MIKHAILOVITCH BYKOSKY 1880
"Chaque plante que nous accueillons et qui se développe à l'abri de notre intimité nous renvoie à l'émotion enfantine éprouvée devant le mystère de la croissance végétale"
A gauche:  "arrangement  in life and still Life" de Robert BRACKMANN 1938
" Aujourd'hui élément à part entière de nos décors intimes, les plantes ne nous interrogent plus. Pourtant, que se cache t'il derrière cette présence paradoxale?"

La grande aventure des plantes d'intérieur de Laurent DOMEC éditions AVENTURES


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog