Magazine France

« Casse-toi pov’con » : Hervé Eon fait appel

Publié le 17 novembre 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Hervé Eon, condamné à une amende de 30 euros pour avoir brandi en août dernier une affichette portant la mention « Casse-toi pov’con » devant la voiture de Nicolas Sarkozy, a fait appel mercredi de sa condamnation.
Hervé Eon avait été condamné début novembre par le tribunal correctionnel de Laval « à une amende de principe de 30 euros avec sursis » en guise de « simple avertissement » pour offense au chef de l’Etat, selon la décision du tribunal.
Le parquet de Laval, qui avait engagé les poursuites, avait requis 1 000 euros d’amende à l’encontre du prévenu, un chômeur de 56 ans, ancien conseiller général PS à Laval, estimant lors de l’audience du 23 octobre que, « lorsqu’on insulte le président, on insulte l’institution ». L’appel devrait être examinée par la cour d’appel d’Angers à une date qui n’a pas été fixée.

Hervé Eon, condamné à une amende de 30 euros pour avoir brandi en août dernier une affichette portant la mention « Casse-toi pov’con » devant la voiture de Nicolas Sarkozy, a fait appel mercredi de sa condamnation.
Hervé Eon avait été condamné début novembre par le tribunal correctionnel de Laval « à une amende de principe de 30 euros avec sursis » en guise de « simple avertissement » pour offense au chef de l’Etat, selon la décision du tribunal.
Le parquet de Laval, qui avait engagé les poursuites, avait requis 1 000 euros d’amende à l’encontre du prévenu, un chômeur de 56 ans, ancien conseiller général PS à Laval, estimant lors de l’audience du 23 octobre que, « lorsqu’on insulte le président, on insulte l’institution ». L’appel devrait être examinée par la cour d’appel d’Angers à une date qui n’a pas été fixée.
source: http://www.politis.fr/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :