Magazine France

Lagarde pessimiste pour l'emploi

Publié le 17 novembre 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa
La ministre de l'Economie a estimé sur Europe 1 que «nous aurons probablement des moments plus difficiles sur le front de l'emploi pour une raison très simple, c'est que la croissance a baissé».


Interrogée sur Europe 1 sur une prochaine poussée du chômage, la ministre de l'Economie et de l'Emploi Christine Lagarde a estimé que «nous aurons probablement des moments plus difficiles sur le front de l'emploi pour une raison très simple, c'est que la croissance a baissé».
«Même si elle tient beaucoup mieux en France que partout ailleurs en Europe, elle a néanmoins baissé et on aura des conséquences pour l'emploi», a-t-elle ajouté.
«C'est pour ça que l'on se mobilise à la fois sur le plan de Pôle emploi, la nouvelle agence, et auprès des entreprises pour les engager à investir et à soutenir l'activité», a indiqué la ministre.
La France a détruit plus d'emplois qu'elle n'en a créés au troisième trimestre 2008, avec une perte de 10.800 postes, selon des chiffres provisoires publiés vendredi, cette deuxième baisse consécutive laissant présager une nouvelle augmentation du chômage.
Le nombre de chômeurs inscrits à l'ANPE en catégorie 1 a enregistré en septembre une hausse de 0,4% sur un mois (+8.000 personnes) et de 0,8% sur un an, atteignant 1,95 million.
Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) a stagné à 7,2% au deuxième trimestre, plus bas niveau depuis 25 ans. L'Insee prévoit qu'il remonte à 7,4% à la fin de l'année, mais certains économistes pensent qu'il pourrait se rapprocher de 8%.
(Source AFP)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :