Magazine

LUNDI et L’AUTRE ? : Sony sait s’amuser.

Publié le 17 novembre 2008 par Imagiin

Toujours le même effet « whaouh ».

Les dominos, c’est une valeur sûre.

Après Freedent, Guinness, WWF et autres spots déferlants (que vous pourrez apprécier ce Vendredi dans le -Visionnage-), c’est à Sony d’utiliser la technique de la dégringolade constructive.

Allez, lançons les paris :

Combien de dominos sont utilisés dans cette pub ?

Et combien de jours dure le tournage en Inde ?

… Les réponses sont dans le making off

A toi la main, Roycod.

«Publicité Sony Bravia, Domino City

Voici la nouvelle publicité de Sony pour sa gamme Bravia, toujours haute en couleur. Pour cette nouvelle création, Sony a décidé de porter son choix sur l’Inde (après San Francisco, Glasgow ou New-York) - ce qui n’est pas forcément un hasard, commercialement parlant – en réalisant une revue du pays : du désert, au Taj Mahal, en passant par les bains publics.

Après les billes de couleur, les explosions de peinture ou les lapins géants, la scénarisation concerne une chute de domino à travers tout le pays.

Ce qui est intéressant, c’est la mise en scène.

Réalisée avec une musique dont le rythme est très lent et uniforme (contrairement à la publicité « explosion de peinture »), la sonorité de cette pub est en effet très douce (contrairement à la publicité des « lapins géants », ce qui contraste totalement avec une chute de domino qui est habituellement assez bruyante et aigüe.

Un making-off a également été mis sur Youtube mais l’agence publicitaire Bates 144, derrière la réalisation de la publicité TV, a décidé de désactiver l’intégration : idée complètement débile.

Si on met sa vidéo sur Youtube c’est pour la partager non ? »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte