Magazine Auto/moto

Drôles d'oiseaux .. yonnais !

Publié le 17 novembre 2008 par Frédérique Barteau
Quand j'ai emménagé à la Roche sur Yon pendant l'été, avec ma fille, on a été très surprises d'un oiseau local .. ou plutôt des oiseaux .. parce qu'ils sont très très nombreux .. les étourneaux !!
On les a observés (comme des touristes) sur le sapin de l'ancienne gendarmerie dans le centre ville et sur els immenses sapins qui l'entourent. Incroyable, le bruit, et leurs décollages !! Vraiment impressionnant !!! Mais là depuis quelques jours, c'est dans le grand sapin et sur l'antenne de l'immeuble en face de chez moi qu'ils ont décidé de faire résidence !! Et vraiment c'est INSUPPORTABLE !! Voire effrayant .. on se croirait dans le film "les Oiseaux" !! etourneau.jpg
L'étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris) est un oiseau passereau de la famille des sturnidés, originaire de la plus grande partie de l'Eurasie, mais qui a été introduit en Afrique du Sud, en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande.
C'est une des quelques espèces qui semble bien s'adapter au contexte urbain. Ses populations urbaines et périurbaines se sont récemment densifiées, au point de le faire considérer localement comme espèce envahissante, voire invasive
. (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tourneau_sansonnet)
etourneaux7.jpg
En raison de leur expansion, des mesures de destruction ont été nécessaires dans certaines régions. Il est classé nuisible en France dans la plupart des départements, car par la puissance du nombre, il est capable de détruire les récoltes. Sans mesures d'élimination massive, le sansonnet détruirait la totalité des productions des arbres fruitiers, abimerait les monuments par les déjections émises de leurs dortoirs.
etourneaux5.jpg
L'effarouchement des étourneaux consiste à les effrayer pour les inciter à changer de dortoir. Cette opération a un intérêt dans les endroits où les rassemblements infligent des nuisances importantes à la population humaine (bruit, fientes). Elle consiste à émettre des bruits, des sons impulsifs, intenses et surtout brefs. On utilise des effraies, des fusées (crépitantes, sifflantes, détonantes), des effaroucheurs acoustiques (imitation de cris de prédateurs), des fusils-laser. On peut demander le concours de la population qui doit utiliser des casseroles, des instruments de musique.
Ce soir, les trois coups de feu et les casseroles de mes voisins n'auront pas suffit à les faire partir .. le spectacle est géant .. ils s'envolent par milliers .. et reviennent encore plus nombreux !! (pour illustrer la réalité de ce que nous vivons, l'huile sur toile de xavier de maisonneuve est spectaculaire ..) 00etou.jpg
Que va faire la ville ??? parce que le problème ne semble pas dater d'hier : 2005 http://www.ville-larochesuryon.fr/rsy_dossier.php3?id_article=1318 / 2006 http://www.ouest-france.fr/2006/01/02/la-roche-sur-yon/Les-etourneaux-fuient-le-centre-ville-47490988.html
Mais sur tout un dossier complet qui présente les campagnes depuis 1998 !!! .. et pourquoi, ils sont là chez nous, à La Roche sur Yon : http://www.ville-larochesuryon.fr/rsy_dossier.php3?id_article=1217

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frédérique Barteau 1090 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines