Magazine Autres sports

Comment Jacques Chirac a fait découvrir les criollos aux Haras de Pompadour

Publié le 17 novembre 2008 par Pierreristic

L’Amérique du sud est le berceau de l’une des races de chevaux les plus résistants du monde avec le petit Criollo, monture des gauchos du centre du continent. On en connaît plusieurs types dont le Criollo d’Argentine et d’Uruguay, le Criollo du Brésil, le costeno ou encore le morochuco du Pérou. Les races fondatrices sont l’Andalou, le Barbe et l’Arabe. Cette race est appréciée tout spécialement pour son endurance. En le croisant avec des Pur-Sangs Anglais, on obtint un excellent poney de polo.

cheval polo1 Comment Jacques Chirac a fait découvrir les criollos aux Haras de Pompadour photo chevalPresque inexistant jusqu’à il y a peu  en Europe, l’élevage des chevaux de la race Criolla d’Argentine, se développe aujourd’hui grâce à la passion de quelques amateurs et professionnels allemands, français et italiens. L’Association Française des Éleveurs de Chevaux Criollos. L’AFECC est créée depuis le mois d’avril 2000.

Deux curiosités « présidentielles » ont fait leur arrivée à Pompadour en 1990. Deux criollos, race a l’époque encore moins connue en France qu’à ce jour. Le Président CHIRAC s’est vu offrir un couple de chevaux par son homologue argentin, Carlos MENEM. C’est ainsi que CUYANO HUINCA ANILLACO, jument baie aux yeux vairons, et SIETE USSEL, hongre pie overo, coulent des jours heureux en terre corrézienne.

Comme quoi aux Haras ils connaissent les races bien de chez nous mais pas forcément les autres…..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine