Magazine

Poème d'accueil

Publié le 17 novembre 2008 par Raphael
Un immigrant arrive au Québec souvent sans connaître la littérature de chez nous.
À titre d'introduction à la littérature québécoise, lire notre poète national Gaston Miron est de mise. Pour accompagner le nouvel arrivant en notre terre du nord, Miron écrit dans son célèbre recueil L'homme rapaillé, un poème au goût d'exode.
Un vieil adage québécois estime que tous les habitants d'ici sont des immigrants. Ce poème décrit la beauté des similarités entre l'état de l'habitant et celui de l'immigrant, liée ensemble par l'histoire du Québec, terre d'accueil depuis sa fondation, v'là 400 ans.
Sur l'album 12 hommes rapaillés qu'il a réalisé, Louis-Jean Cormier chante ce poème nommé La route que nous suivons
Voiçi ce poème, à lire après un exil.
Gaston Miron : La route que nous suivons
À la criée du salut
nous voici armés de désespoir
au nord du monde
nous pensions être à l'abri
loin des carnages de peuples
de ces malheurs de partout qui font la chronique
de ces choses ailleurs qui n'arrivent qu'aux autres
incrédules là même de notre perte
et tenant pour une grâce notre condition
soudain contre l'air égratigné de mouches à feu
je fus debout dans le noir du Bouclier
droit
à l'écoute
comme fil à plomb à la ronde
nous ne serons jamais plus des hommes
si nos yeux se vident de leur mémoire
beau désaccord
ma vie qui fonde la controverse
je ne récite plus mes leçons de deux mille ans
je me promène
je hèle et je cours
cloche-alerte mêlée au paradis obsessionnel
tous les liserons des désirs fleurissent dans mon sang tourne-vents
venez tous ceux qui oscillent à l'ancre des soirs
levons nos visages de terre cuite
et nos mains de cuir
repoussés
burinés
d'histoire et de travaux
nous avançons
nous avançons
le front comme un delta
« Good-bye farewell ! »
nous reviendrons
nous aurons à dos le passé
et à force d'avoir pris en haine toutes les servitudes
nous serons devenus des bêtes féroces de l'espoir

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raphael Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog