Magazine

Forfaits

Publié le 17 novembre 2008 par Olivier57

"Les cons, cela ose tout, c'est même à cela qu'on les reconnait" disait Lino Ventura dans "Les tontons flingueurs".

Le PDG de SFR serait-il donc un con ? Difficile à croire. Pourtant, aller pleurer misère en annonçant que sa poule aux oeufs d'or allait perdre 500 millions d'euros, il fallait oser, il y avait un pas à franchir qu'il s'est pourtant empressé de faire.

Là où cela devient risible, c'est lorsque l'on comprend que le terme "perdre" signifie  non pas une perte mais un manque à gagner. SFR faisant déjà d'énormes bénéfices, Frank Esser se plaint que 500 millions de bénéfices supplémentaires pourraient manquer à l'appel. Il faut savoir que sur 5,2 milliards d'euros au 1er semestre 2008, SFR fait déjà plus de 1,3 milliards de bénéfices. 25% de marge, quelle entreprise n'en rêverait pas ?

Et de se justifier avec l'exemple de la téléphonie fixe, où si France Télécom a effectivement augmenté son abonnement, il est devenu possible de choisir entre différents opérateurs et de réduire notablement sa facture téléphonique avec de vrais forfaits. Il faut néanmoins reconnaitre que les différentes offres ont eu tôt fait de s'agglutiner autour d'un mystérieux "30€", unification quelque peu étrange dans un marché soi-disant en concurrence.

Mais revenons aux opérateurs de mobiles qui, fait avéré, dégoulinent d'argent et s'entendent de manière illicite, faisant ainsi payer à leurs abonnés leurs colossales amendes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier57 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog