Magazine France

Relance du volontariat

Publié le 18 novembre 2008 par Nicolas J
Relance du volontariatLe dossier du jour du Parisien porte sur la « politique de volontariat » prônée par Nicolas Sarkozy : la retraite à 70 ans, le travail le dimanche, les heures supplémentaires, le nouveau machin pour les conducteurs de fret à la SNCF…
Lire ça en prenant son café le matin alors qu’une fine bruine tombe sur Bicêtre est déprimant. Bientôt deux ans que s’accumulent ces mesures démagogiques et j’imagine déjà les quelques libéraux qui vont venir les défendre ici…
Moi aussi, je suis volontaire pour gagner plus d’oseille, je suis volontaire pour ne pas être chômeur et je suis volontaire pour toucher assez de sous pour vivre décemment après 70 ans.
Mais tout ça n’est qu’un leurre. On ne résout pas un problème collectif majeur de perte de pouvoir d’achat par quelques mesures individuelles. Le problème est simple :la part du travail dans le PIB a baissé de 12% en 30 ans. C’est cette évolution de la société, liée à différents facteurs dont le progrès technologique, qu’il faut pallier et cette spirale infernale qu’il faut enrayer : le pognon ne va plus aux travailleurs et aux retraités.
Les mesures sur le volontariat ne permettront pas de résoudre ce problème. Tout au plus, les personnes concernées gagneront quelques centaines d’euros temporairement au prix d’une destruction progressive du droit du travail qui ne fera qu’amplifier le phénomène !
Et pendant ce temps là, les puissances financières continuent d’exiger une relance budgétaire ! Ils sont mignons les libéraux…
Je suis volontaire pour arrêter d'entendre des énormités.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte