Magazine Europe

Les JED (Journées européennes du développement) de Strasbourg : Esquisse d'un bilan

Publié le 18 novembre 2008 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

>>> Les « sans voix » doivent se faire entendre dans la nouvelle architecture de la »gouvernance » mondiale en marche>>>  Strasbourg a bien été un pont entre « Davos et Porto Allègre »>>> La dynamique des actions locales renforcées.>>> Des remises en cause en série. Et des initiatves à prendre...DECRYPTAGE RELATIO par Daniel RIOT

C'est une évidence : les décisions (et les non décisions) du G20 de Washington ont plus d'importance à court terme que les mille et une facettes des troisièmes Journées européennes du développement que Strasbourg vient d'accueillir pendant trois jours. Mais c'est un fait incontestable : l'occasion «unique et historique d'instaurer un nouvel ordre économique mondial, stable et durable», selon la formule d'Abou Diouf, sera gâchée si les « sommets » qui vont suivre celui de Washington n'écoutent pas les voix entendues et les voies dégagées à Strasbourg.

Les JED  (Journées européennes du développement) de Strasbourg : Esquisse d'un bilan

L'une des voix les plus fortes et les plus pertinentes des JED de Strasbourg: Wangari Maatha, "La femme auw arbres", Prix nobel de la Paix.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :