Magazine Europe

Allo le monde ici bébé

Publié le 18 novembre 2008 par Cyrilboyer
Qui a bien pu laisser un message de 45 minutes à une entreprise de maçonnerie au Burkina Faso ?
On ne parle pas trop de ça dans les magazines ou livres pour parents, où l'on évoque plutôt les dégâts sur les bébés que sur les forfaits de portable. Pourtant, le verrouillage clavier, c'est un réflexe qu'on prend assez vite. Tellement, qu'on arrive à jeter le vieux combiné à fil qui ne le permettait pas. D'ailleurs, on trouve rapidement que ça manque sur les télécommandes (ou comment éviter d'avoir le volume préalablement réglé au maximum la prochaine fois que, pris d'insomnie, vous jetez un coup d'oeil à la télé à 3 h du matin) ainsi que sur les radiateurs ("chéri, c'est normal qu'il fasse 45° dans la cuisine ?") et tous les appareils à portée d'un être humain de moins d'un mètre avide de découverte et encore inconscient des possibilités de cataclysmes offertes par un foyer moderne.
Alors, comment faisait-on avant ? A l'époque des signaux de fumée, c'était déjà pas évident pour un adulte d'arriver à faire du feu, donc le problème ne se posait pas, junior ne risquait pas de déclarer la guerre à la tribu voisine en leur envoyant des nuages d'insultes. Ensuite, avec les téléphones à cadran (vu d'aujourd'hui, ça a l'air d'être à peu près la même époque), il faut reconnaître que la probabilité qu'un nourrisson compose plus de 8 numéros en faisant tourner la roulette jusqu'à la butée et attende qu'elle revienne (oui, oui, j'ai connu ce temps là. Ha, ça, on n'envoyait pas beaucoup de SMS, même s'il y avait déjà les lettres écrites à côté des chiffres, qu'on ignorait à quoi ça pouvait bien servir) était assez faible. Puis est arrivé le téléphone fixe à touches. Et c'est là que les entreprises de télécommunications ont commencé à s'en mettre plein les poches avec des armées de bébés qui ont appuyé partout et fait décoller les appels internationaux. Aujourd'hui, serein, le parent laisse son portable verrouillé à son bébé (il faut bien s'habituer dès le plus jeune âge aux ondes électromagnétiques), qui va apprendre très vite comment fonctionne le truc et pourra, dans quelques années, user le forfait volontairement en composant des messages plus vite que son ombre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cyrilboyer 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte