Magazine Finances

Les profits de la SNCF : une mystification ahurissante.

Publié le 18 novembre 2008 par Cambiste
Depuis plusieurs années la SNCF annonce un profit, avec pour résultat immédiat que les syndicats revendiquent leur part…et l’obtiennent. Or le Chemin de fer en France coûte plus de douze milliards par an au contribuable, soit autant chaque année que la faillite du Crédit Lyonnais et les plus grands responsables de ces pertes abyssales sont précisément les syndicats, qui s’opposent à tout progrès de productivité au moyen de grèves, accroissant ainsi encore plus les pertes de la nation.

Mais le plus grave, c’est que l’État trompe délibérément le public en transformant en profit cette perte abyssale par des artifices comptables qui enverraient en prison les dirigeants d’entreprise privée. Le plus stupéfiant, c’est que pas un journaliste ne relève cette escroquerie au moment où la SNCF publie ses comptes.

Les quelques lignes qui suivent vous permettront de comprendre les comptes réels du chemin de fer. Ce sont ces quelques lignes que la SNCF devrait faire parvenir chaque année à la presse si elle était honnête, ou à défaut que des journalistes dignes de ce nom devraient utiliser pour décoder les annonces de la SNCF.

En 2006, le Chemin de fer français a dépensé 21,4 milliards d’euros et ses recettes réelles (essentiellement les sommes en provenance des voyageurs et du fret) ont totalisé 9,2 milliards. La différence, soit 12,2 milliards, provient donc des contribuables et cette somme ne fait qu’augmenter chaque année.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine