Magazine

La loi naturelle, c’est la famille traditionnelle

Publié le 18 novembre 2008 par Micheljanva

601012 Des chercheurs ont découvert plusieurs tombes en Allemagne datant de 4.600 ans avant JC, dont une avec les restes d'une femme, d'un homme et de deux jeunes enfants de la même famille enterrés ensemble. Cette découverte représente le plus ancien indice génétique moléculaire connu d'une cellule familiale dans le monde. L'archéologue Wolfgang Haak de l'université d'Adelaïde et principal auteur de cette étude a déclaré :

"En établissant un lien génétique entre deux adultes et deux enfants enterrés ensemble dans une même tombe, nous avons démontré la présence d'une cellule familiale classique dans un contexte préhistorique en Europe centrale"

Mais, ayant sans doute peur d’être taxé d’homophobie, il s’est empressé de rajouter :

"(...) cela ne prouve pas que la famille de base (le père, la mère et les enfants) soit un modèle universel ou la plus ancienne institution des communautés humaines"

Le bon sens ne prouve rien, c’est connu…

Philippe Carhon 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte