Magazine Finances

La Bourse de Paris dans le rouge, plombée par les banques

Publié le 18 novembre 2008 par Cambiste
Après une ouverture en hausse, la Bourse de Paris est vite retombée dans le rouge. A la mi-séance, le CAC 40 recule de 1,68% à 3.128 points.
bourse-paris-cac40-theolia-dassault-thales-alcatel-lucent-nestle-carrefour-alitalia-air-france-klm-eads-societe-generale-bnp-paribas-fortis-credit-agricole-natixisLe secteur bancaire est encore largement attaqué. Dexia n'en finit pas de dégringoler avec un nouveau plongeon de 10,15% à 3,79 euro, un de ses plus bas niveau depuis cinq ans. Le titre signe la plus forte baisse du CAC.
BNP Paribas plonge également 8,94% à 39,17 euros alors que l'action a déjà perdu plus de 8% hier. Des rumeurs courent sur une possible augmentation de capital. Selon La Tribune, la banque pourrait avoir besoin de 6,6 milliards d'euros. De plus, le marché attend avec craintes la décision de la justice belge sur le rachat début octobre des actifs de Fortis. Celui-ci est contesté par les actionnaires du bancassureur belgo-néerlandais.
De son côté, Crédit Agricole décroche de 6,34% à 8,19 euros et Société Générale perd 6,67% à 35 euros, sur le SRD, Natixis chute de 7,5% à 1,48 euro.
Alstom enregistre également un net repli de 5,74% à 35,34 euros. Tandis que Saint-Gobain et EADS pâtissent d'un fort abaissement d'objectif de cours de la part d'UBS. Saint Gobain recule de 4,71% à 25,85 euros et le groupe européen de 3,83% à 11,43 euros.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine