Magazine Emarketing

Une image de marque

Publié le 18 novembre 2008 par Originalgardener

Après avoir regardé la vidéo (ci dessous) sur le blog de Laneo, je souhaitais non pas faire de la pub pour Timberland et ses nouvelles chaussures recyclées mais sur la manière dont la marque a véhiculé le coté écologique du produit.

On a été habitué ces derniers temps à voir des publicités où l’homme était l’être modèle et respectait tout ce qu’il y avait autour de lui grâce aux derniers produits achetés et consommés. Il semble désormais inéluctable que les valeurs écologiques sont devenues indispensables dans l’argumentaire marketing du produit. Polluant ou non, d’ailleurs!
Les voitures et autres engins polluants sont l’exemple phare. Les pétroliers aussi, les constructeurs et fournisseurs des matériaux pour l’habitat etc… je ne m’étendrais pas la dessus d’autres en ont déjà parlé (autopromotion)… et même très bien (greenwashingindex).

Juste, j’aime redire qu’avec 120g de Co2 rejetés par Km on continue de polluer. C’est mieux que 250g mais c’est toujours pas ça!

via ecoconso

Bien que l’on soit tombé dans cette frénésie du tout écologique pour un produit qui à la base ne l’est pas et qui a engendré le fait que l’on doit développer désormais durable, je préfère voir des publicités comme celle de Timberland où l’on met en avant le côté « révolte naturelle ».

Eh bien oui; la planète ne nous supporte plus, enfin ne supporte plus le fait que l’on porte atteinte à son « bien être » à cause de ce que nous consommons.
Je précise que porter des chaussures plus « écologiques » n’est qu’un début.

Je rajoute aussi un ola sur czette pub pour que l’on ne me dise pas que je me suis fait « tourné » par le manège enchanté des communicants ayant bossé pour Timberland!

1 Les pubs de la surfrider (qui elle ne vend pas de produit) avait déjà mis en avant le concept de révolte naturelle.

2 Timberland ne communique pas du tout sur l’empreinte carbone globale de sa publicité. Ca pourrait être intéressant de savoir si la marque a compensé ses rejets pour le tournage. Si elle a utilisé des mécanismes peu gourmands en énergie fossile…Si il y a un suivi street marketing derrière…

3 la composition de la chaussure n’est pas 100% recyclée
Doublures recyclées à 70% / Semelle avec 30% de caoutchouc recyclé

4 il vaut mieux utiliser les chaussures que l’on a aux pieds et les user jusqu’à ce qu’elles n’en puissent plus, au lieu d’avoir 15 paires à la maisons! Question d’utilisation!

Posted in Non classé  Tagged: communication, greenwa, publicité  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Originalgardener 6 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog