Magazine

Aberration

Publié le 18 novembre 2008 par Olivier57

Un député se transforme en meurtrier et tue une femme de 43 ans, mère de deux enfants, qui avait eu la mauvaise idée d'être sa maîtresse et surtout de vouloir le quitter.

Que croyez-vous que fit l'Assemblée Nationale ? Non, ce n'est pas un poisson d'avril, on a  pourtant peine à y croire , l'Assemblée Nationale a marqué ... une minute de silence en l'honneur de l'assassin.

A quand des obsèques nationales ? A-t-on jamais vu les députés faire une minute de silence pour les milliers de femmes battues, violées, assassinées chaque année ? Par contre, pour honorer l'un des leurs qui s'est pourtant comporté de façon atroce et qui a ainsi annihilé l'intégralité ses actions précédentes, là, tous se lèvent aussitôt, la larme à l'oeil en son souvenir.

On savait la classe politique en déliquescence totale, plus attentive à se  complaire dans la politique politicienne, à se regarder le nombril, à se voter des émoluments, des retraites dorées ou succomber à la pression de lobbies, mais là, la décrédibilisation est totale et le dégoût profond car ce geste est au mieux un manque de compassion ou de réflexion au pire un mépris total pour tout ce qui n'est pas de leur microcosme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier57 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte