Magazine

Où il est question de comprendre sa femme !

Publié le 18 novembre 2008 par Angie21

L'homme je l'adore mais c'est un homme et il y a des trucs chez sa femme que l'homme ne comprend pas.

En même temps, je reste persuadée qu'il y a des choses que seule une femme peut saisir mais quand même, après un an de mariage, il y a des choses que l'homme devrait pouvoir comprendre, non ?   vetements_chiens.jpg   Genre :
  • la nécessité pour moi d'avoir un tiroir entier de masques de beauté, surtout ceux en mousseline, super nettoyants mais qui quand je les mets enlèvent tout mon sex apeal et puis surtout qu'ils me font ressembler trait pour trait au bonhomme du masque de fer. Mais le principe, l'essence même du masque de beauté n'est pas d'être sexy lors de la pause mais après, peu importe le chemin parcouru ou les moyens utilisés, non ?

  • la nécessité pour moi d'avoir un shampooing et tous ses dérivés, comme le masque, la crème et le démêlant. Ce qu'il n'a pas l'air de saisir c'est qu'une tignasse comme la mienne, très longue et colorée (quoi, je serais pas une vraie brune ?) et que soit dit en passant, il adore, ça s'entretient. C'est pas parce que ses bouclettes sur son crâne sont naturelles et disciplinées, que sur mon crâne, il règne le même ordre.

  • la nécessité pour moi moi d'avoir une liste de favoris longue comme les tours Petronas que je passe mon temps à ouvrir plusieurs fois par jour histoire de voir s'il y a des mises à jour, alors que lui utilise des applications informatiques super pointues qui lui permettent d'avoir tout cela en un seul coup d'oeil. D'accord, je passe plus de temps à obtenir ce que je veux, et alors ? Si ça me plaît de m'emmerder de la sorte ?

  • la nécessité pour moi de dormir au moins huit heures par nuit. Lui, deux heures lui suffisent pour être frais comme le basilic dans notre jardin, moi après deux heures de sommeil, je ressemble à un papier Bounty usagé avec les marques du coussin sur la joue en guise d'alvéoles, en bref, je ne sers à rien. Donc il m'arrive de m'endormir devant la télé au moment du générique du début d'un film ou d'une série. Alors, à la deuxième diffusion dudit programme, il râle parce que lui l'a déjà vu le jour où je m'étais lâchement endormie. Ben quoi ?

Pourtant, ce n'est pas dur de comprendre, non ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Angie21 523 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog