Magazine Focus Emploi

MERCROCOSME : MEL s’en mêle ! Leclerc lance une nouvelle pub comparative

Publié le 19 novembre 2008 par Imagiin

En France, dans les affaires de pub, on est pas trop du genre à jeter le gant de la provocation. Entre concurrents, personne ne s’amuse à attaquer l’autre sur son terrain.

Et puis les embrouilles, c’est pas bon pour les parts de marché.

Mais évidement, il en faut toujours UN pour aller à contre courant…

… et vous vous en doutez, quand il y a du rébellion,

Leclerc est premier sur le front.

Pour prouver coûte que coûte que chez Leclerc, la vie est moins chère, l’enseigne n’hésite pas à dénoncer la hausse des prix appliquée chez ses rivaux.

Auchan, Carrefour, Intermarché, Système U, Aldi ou Ed,

tout le monde en prend pour son grade.

o_O

« Hé Ho, il a paaas le droit de faire çaaa ! »

Et bien Si.

Mister MEL a tout à fait le droit.

En effet, il faut savoir que la publicité comparative est autorisée, depuis 1992 :

  • si elle n’est pas trompeuse ou de nature à induire en erreur
  • si elle porte sur des biens ou services répondant aux mêmes besoins ou ayant le même objectif
  • si elle compare objectivement une ou plusieurs caractéristiques essentielles, pertinentes, vérifiables et représentatives de ces biens ou services - et autres

C’est dire si le grand patron connait bien ses droits.

Comme vous pouviez le lire ici, Michel Édouard Leclerc a ouvert le malicieux site quiestlemoinscher.com, site qui a le pouvoir de justifier toutes les comparaisons possibles et imaginables.

Et si l’on regarde bien les comparateurs de prix

On se rends compte que Leclerc pourrait écraser n’importe qui.

Malin, le lapin.

Sources : ozap


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Imagiin 54 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte