Magazine

Retour sur les Francos

Publié le 28 juillet 2008 par Tooristic

Une retour difficile mais beaucoup de bons souvenirs de cette édition 2008 des francofolies de la Rochelle … Pour moi, cétait ma première fois, mais ça ne sera pas la denière : un accueil chaleureux, une ville magnifique, un festival très sympa ( petit bémol mais j’y reviendrai plus loin ). Mais tout d’abord petit cours sur La Rochelle : “La Rochelle est une commune française, capitale de l’Aunis et préfecture du département de la Charente-Maritime, dans la région Poitou-Charentes. Ses habitants sont appelés Rochelais.

Située en bordure de l’océan Atlantique, au cœur du pertuis d’Antioche, et protégée des tempêtes par la barrière des îles de Ré, d’Oléron, d’Aix et Madame, la ville est avant tout un complexe portuaire de premier ordre depuis le XIIe siècle.

Cité millénaire et dotée d’un riche patrimoine, La Rochelle est aujourd’hui devenue une ville administrative et tertiaire qui conserve son titre de Porte océane. Depuis le 19 mai 1988, elle est reliée à l’île de Ré par le plus long pont de France.” (Merci Wikipédia)

Le cours de culture gé terminé, passons à l’objectif initial du week-end les francofolies de La Rochelle, version OFF.

OUi car à La Rochelle hormis les spectacles payant des grandes scènes avec des grands noms comme Alain Bashung, Matmatah, Cali, Vanessa Paradis, Christophe Maë, Mika etc .. Il y a aussi les scènes gratuites ou j’ai pu écouter rapidement Little ( scène de l’horloge) et les autres dont les noms me restent inconnus. Et puis y’a les offs organisés par les bars, sur des places, ou par les zikos eux même au coin de rue. Parmi les petites trouvailles du week-end, les 2 noms que j’ai gardé Manoloco et Métisoléa, un bar très convivial le Saoufe et une discothèque troglodyte la Cotte de Maille. On en vient au petit bémol : c’est un festival qui se distingue des autres par un côté urbain très marqué, et un dispositif police/CRS très présent. Concernant le camping, très peu de camping sauvage sur les espaces verts de la Rochelle ( à la différence du festival d’Aurillac ).

A qualifier donc de festival familial.

Quelques vidéos quand même pour finir sur une bonne note dans la suite du billet ou sur le site des francofolies:

http://www.youtube.com/watch?v=Fv6V_WNG8Rs

http://www.youtube.com/watch?v=JXdjJ0zvX88

http://www.youtube.com/watch?v=rBl_19STl68

http://www.youtube.com/watch?v=g7ztvWl1HUg

http://www.youtube.com/watch?v=gW5-kKqWScc

Article initialement publié sur le blog de tOOristic par Aurélien.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tooristic 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte